James Bort | Photographer & Filmmaker header image 1

Archive for juillet, 2009

One year in Beirut with Yas & Mirwaïs

juillet 31st, 2009 | Category: Hall of fame

yas, james bort

yas, james bort

Yas

Ayant vécu près d’une année dans les rues troublantes et déjantées de Beyrouth, je ne pouvais pas passer à côté de cette rencontre musicale et humaine avec la chanteuse Yas et Mirwaïs, un des cinq plus prestigieux producteurs du monde avec Timbaland et Dr Dre.
- Petite digression -
C’était il y a environ quatre ans, j’avais atterri au Liban pour une exposition de photos à l’espace Sandra Dagher en partenariat avec Zico House, une maison d’artiste où j’avais vécu quelques temps. Je devais y rester 15 jours pour raisons professionnelles et j’y suis resté un an pour raisons de cœur. Les journées se déroulaient entre le quartier de Gemmayzeh et la plage Edde Sand à Byblos, et les nuits qui ne finissaient jamais, se vivaient le plus souvent dans les quartiers Monnot, Verdun ou Hamra. Une époque bénite et révolue où les senteurs de l’orient se mêlaient aux traces d’une guerre encore trop présente et qui devait, un an plus tard, éclater à nouveau.
- Retour au présent -
J’aime assez peu que mon contenu suive l’actualité, j’attends donc le plus souvent que la tempête médiatique passe sur les protagonistes de mes histoires. J’avais ces photos prises avec les Darkplanneurs, depuis bien longtemps déjà, je décide donc de les ressortir de mon tiroir virtuel pour vous les présenter et par la même occasion parler de Mirwaïs et de sa muse Yasmine, qui ont sorti l’album Arabology. Plutôt que de longs discours, le mieux est de vous faire écouter deux titres dans la suite du billet.

mirwais, james bort

mirwais, james bort

Mirwaïs

Read more

17 coms

Cool summer

juillet 22nd, 2009 | Category: Women

Betty, james bort, leblogdebetty


Betty, james bort, leblogdebetty

Betty



Le rythme de la vie ralenti, la chaleur devient plus intense et Paris se vide tandis que les plages du sud se remplissent. Mais malgré la torpeur ambiante, je continue d’être dans l’émulation de projets qui se montent et se mettent en place pour ainsi être dans les starting block pour la rentrée. Mon petit doigt me dit que la rentrée va être explosive.
Je reviens tout juste d’un week-end dans la région de Rennes avec Nadia et Christian où nous avons fait de bien jolies choses avec une marque qui nous est chère, Le Mont St Michel et Bent Van Looy chanteur du groupe Das Pop. Vous pourrez découvrir tout cela très bientôt, mais hélas, je ne peux pas vous en dire plus !
En grand merci à Betty, exquise créatrice du site éponyme.

Betty, james bort, leblogdebetty

26 coms

The muse

juillet 16th, 2009 | Category: Hall of fame,Men

Baptiste Giabiconi, lagerfeld, karl, james bort, dior

Baptiste Giabiconi, lagerfeld, karl, james bort, dior

Baptiste Giabiconi, muse de Karl Lagerfeld

Si je devais donner une définition de ce qu’est une muse, je dirais que c’est à la fois un écran vierge sur lequel on projette sa créativité et ses fantasmes, et une fenêtre au travers de laquelle on découvre un univers jusqu’alors inconnu. C’est une projection de sentiments connus et inconnus sur un être.
Baptiste n’est pas ma muse, je n’en ai pas d’ailleurs et je n’en cherche pas, je pense qu’une muse ne se cherche pas, elle s’impose à vous. Baptiste est depuis quelques temps la muse de Karl Lagerfeld, il n’a que 20 ans et je le vois comme le nouveau visage du créateur, une étrange projection de lui même sur un visage et un corps jeune. Il travaillait comme monteur ajusteur en aéronautique quand il a été repéré dans une salle de sport à Marseille.. Drôle de destin, drôle de rencontre.

Baptiste Giabiconi, lagerfeld, karl, james bort, dior

Read more

17 coms

Morning has broken

juillet 13th, 2009 | Category: Women

Emilie, james bort, mod'art


Emilie, james bort, mod'art



La semaine dernière fut riche en émotions, en rencontres et en découvertes enrichissantes. Cette semaine s’annonce plus calme. Avec l’arrivée de l’été, tout doucement, le rythme décline, le temps vieilli et devient moins vif. Cette langueur nonchalante m’apaise et me rassure et je me rêve l’espace d’un instant déambulant sur les plages blanches d’un orient fantasmé.
Paris se vide de ses parisiens, mais même vide, même seule et envahie de monde, elle garde en son sein des beautés qui ne demandent qu’à être révélées. Il ne reste plus qu’à s’aventurer entre salons et ruelles, empli de curiosité.
C’est comme cela que j’ai rencontré Émilie. Elle marchait, sensuelle et silencieuse, dans un grand salon baignant dans la lumière d’une chaude matinée d’été. Voici quelques images qui témoignent de ce moment.

Emilie, james bort, mod'art

Vous pouvez retrouver d’autres photos sur le site Puretrend.


11 coms

Défilé Christian Dior

juillet 08th, 2009 | Category: Front Row

dior, défilé, john galliano, james bort

dior, défilé, john galliano, james bort

Christian Dior, Fall-winter 2009-2010

Voici quelques photos prises pendant le défilé Christian Dior de ce lundi. Cette série fait suite aux photos prises dans les ateliers samedi dernier, on peut y voir les robes et accessoires, glisser du Stockman jusque sur les corps irréels des mannequins. Le corps en mouvement, l’art de la mode qui se meut pour se figer dans de superbes postures.

dior, défilé, john galliano, james bort

dior, défilé, john galliano, james bort

dior, défilé, john galliano, james bort

Read more

28 coms

Plein soleil

juillet 06th, 2009 | Category: Hall of fame,Men

aaron de mey, james bort, lancome


aaron de mey, james bort, lancome

Aaron de Mey, Directeur artistique de Lancôme



La rencontre sonne comme le titre d’un film d’Elia Kazan. Le personnage central pourrait être Tom Ripley, personnage double qui endosse les codes et la peau d’une société pour accomplir son étrange destin. Ce pourrait être une histoire comme celle-ci qui s’est déroulée, mais la réalité fut un peu différente.
La rencontre avec Aaron de Mey, Directeur artistique de Lancôme, se fait sur les quais de Seine, Quai Henri IV. Il est 15h, pas un nuage dans le ciel qui puisse atténuer la chaleur infernale et pas d’ombre qui puisse nous protéger. On se réfugie, suivi de son assistant sur une péniche-bar entièrement vide, j’ai l’impression d’être dans une peinture de Hopper. Des bateaux-mouches bondés de touristes, caméra au poing et banane à la ceinture, passent au loin. Des parisiens grillés, vêtus de slip de bain ultra flashy bronzent sur les quais. Je suis maintenant dans une photo de Martin Parr, je me refais toute l’histoire de l’art.
Nous discutons quelques minutes, puis j’emmène Aaron seul sur les quais pour faire un portrait de lui. Les pavés blancs qui amplifient la luminosité ainsi que le vent sec agressent ses yeux très bleus et fragiles, il dépose délicatement sa main pour se protéger du soleil, ses yeux sont humides, son regard sonne comme un cri de détresse, il me fixe. CLIC.

3 coms

Lily Cole is my Melody Nelson

juillet 01st, 2009 | Category: Hall of fame,Women

Lily Cole, Dior, James Bort


Lily Cole, Dior, James Bort



Quand Lily Cole me regarde droit dans les yeux, il y a comme un peu de fébrilité qui s’installe en moi. Un visage presque irréel, d’autres diront elfique, comme une communion sublime de deux planètes éloignées. Du haut de son mètre quatre-vingt, elle laisse doucement glisser son épaule le long de son corps, tourne sa tête vers moi et le monde se fige.
Pour l’histoire, Lily Cole est une des dix mannequins stars de la planète, elle est apparue dans les campagnes Chanel, Christian Lacroix, Hermès et bien d’autres. La dernière image que l’on a d’elle, c’est en couverture de Playboy, shootée dans une mise en scène à la Mélody Nelson, mais ce que j’aime aussi et surtout c’est sa passion pour l’histoire de l’art qu’elle n’a jamais cessé d’étudier.

Lily Cole, Dior, James Bort


19 coms