James Bort | Photographer & Filmmaker header image 1

Archive for août, 2009

Nothing but my jean and my lipstick

août 31st, 2009 | Category: Women

brick lane, james bort, diana


brick lane, james bort, diana



Il est 10h51 ce lundi matin, levé 6h30 pour un rendez-vous annulé sur le pas de la porte. Il fait beau, un chat dort en face de moi tandis qu’un café fume dans la paume de ma main.
Un magazine posé sur le rebord de la table est ouvert sur une page où je vois un style qui m’est familier. Du jean et un lipstick rouge éclatant, c’est tout. Ce style me rappelle une série de photos prise sous le soleil vintage de Brick Lane. Diana.
Bonne semaine à tous.

brick lane, james bort, diana

Retrouvez Diana sur Puretrend.

14 coms

Tottie

août 27th, 2009 | Category: Women

Tottie, james bort, london, topshop


Tottie, james bort, london, topshop



Tottie était en compagnie de Tama, fascinante dualité qui déambule dans les rues de Londres. Deux muses créatrices, à la fois antagonistes et fusionnelles. Deux styles qui allient classicisme et modernité, fais à la fois d’éléments vintage et de modèles de la dernière collection Topshop.
J’aime ses lèvres d’un rouge éclatant qui rappelle les petites touches de rouge qui parsèment sa combi. J’aime ses cheveux coupés à la façon d’une Louise Brooks et son visage qui me rappelle celui d’une Mila Jovovitch. J’aime ce corps qui me fait songer à celui d’une danseuse polonaise dans un ballet de Nijinski. Entre passé et présent. J’aime surtout ces visages et ces styles qui racontent des histoires et me font voyager.

Tottie, james bort, london, topshop

Tottie, Sloane street, London

19 coms

From London with love

août 24th, 2009 | Category: Women

tama, james bort, street style, topshop


tama, james bort, street style, topshop



La rentrée approche à pas silencieux tandis que moi, tout aussi silencieux durant ces vacances, je me prépare tel un écolier, excité et consciencieux. Je me remets donc tranquillement dans le rythme frénétique de la rentrée qui s’annonce explosive, tranquillement, car j’écris ce billet depuis cette ville qui me plait tant, Londres.
Une de mes promenades favorites à Londres consiste à partir de bon matin du quartier de Gloucester, prendre un café latte sur Gloucester Road puis, café à la main traverser tout le quartier de South Kensington, continuer jusqu’à la rue de King’s Road fourmillante de magasins en tout genre. Errer dans la rue, entre les boutiques et la galerie Saatchi jusqu’à Sloane Street et enfin remonter la rue pour se perdre dans les grandes artères de la ville. Le rythme conseillé pour déambuler dans ces rues doit être lent, très lent, exagérément lent.
Tama, sublime expression d’un style classique et féerique me renvoie dans les contes de mon enfance. On la dirait sortie des mains des frères Grimm. Tama est une artiste qui vient d’Israël. Je la contemple et tente de percer le mystère de cette personnalité et de ce physique venus d’ailleurs. Et pour celles qui aiment le style de Tama, son gilet provient de chez Topshop.
Tama était accompagnée de Tottie, une jeune femme tout aussi incroyable. Je vous montrerai très bientôt les portraits que j’ai fait d’elle.

tama, james bort, street style, topshop

Tama, Sloane street, London

21 coms

A propos

août 10th, 2009 | Category: Divers

james bort, photographe, portrait

Ce site vous présente mes pérégrinations dans l’univers de la mode et de la création. Des flamboyants backstages des maisons de haute couture aux discrets ateliers de joaillerie, des looks de la rue aux mannequins stars, j’essaie de vous faire partager au travers de mes photos et de mes textes, les rencontres que je fais et les lieux que je découvre.

Leave a comment

Touch of colors

août 06th, 2009 | Category: Women

clemence, james bort


clemence, james bort



Quelques jours se sont écoulés depuis cette rencontre avec Clémence, née sous le signe d’une maison de haute couture. L’histoire commence il y a 3 semaines. J’étais invité à faire un reportage photos dans les ateliers Christian Dior, rue Montaigne, pour y découvrir la toute nouvelle collection Haute Couture qui allait défiler le lendemain et par la même occasion voir les ateliers de créations. A ce moment là, je ne connaissais pas Clémence et ce n’est qu’en la photographiant, qu’elle m’apprit qu’elle travaillait dans ce même atelier en tant que petite main. Le lendemain du reportage, j’assistais au défilé et découvrais les backstage. Je ne connaissais toujours pas Clémence et ce n’est qu’hier que j’appris qu’elle était habilleuse sur ce même défilé ! Nous nous sommes donc croisés plusieurs fois avant de nous connaître, toujours dans des lieux hantés par la création.

clemence, james bort

Vous pouvez retrouver d’autres photos sur Puretrend.

25 coms