James Bort | Photographer & Filmmaker header image 1

Archive for novembre, 2010

Alber Elbaz

novembre 30th, 2010 | Category: Portraits de créateurs

Lanvin, Alber Elbaz, Repetition

Alber Elbaz et Abbey Lee Kershaw pour Lanvin

Alber Elbaz, godillots usés, pantalon et veste en velours noir élimés aux coudes est assis à côté de moi, il vérifie les derniers détails de ses créations. Je suis venu en avance pour prendre le temps de me promener en backstage et voir les répétitions. Pendant une demi-heure j’assiste au ballet du créateur, 30 minutes de création pure et intime.

Lanvin, Alber Elbaz, Repetition

Il se lève et s’élance sur le catwalk, prend le sac d’Abbey Lee Kershaw qui le tient à la main, pour lui mettre à l’épaule. Il se rassoit, puis s’élance à nouveau pour prendre un voile et le remettre sur l’épaule d’une autre mannequin. La lumière s’éteint, le régisseur hurle, la lumière se rallume.

Lanvin, Alber Elbaz, Repetition

Alber Elbaz est assis à coté de moi, cherchant la moindre faille dans ses créations, il contemple son tableau vivant. Il s’élance à nouveau, je souris, je suis bien. Je me permets le luxe de partir avant l’arrivée des gens et le début du défilé car je ne veux pas briser ce petit instant de magie auquel je viens d’assister.

Lanvin, Alber Elbaz, Repetition

Read more

10 coms

Try & cry

novembre 29th, 2010 | Category: Men

Veste Nicolas Andreas Taralis, james bort,

Deux portraits, celui d’un mannequin habillé par Nicolas Andreas Taralis et de Raphaël Ibanez ancien international français de rugby, pour vous parler d’une petite histoire que j’ai vécue samedi dernier.
Read more

4 coms

Tommy Hilfiger behind the curtain

novembre 24th, 2010 | Category: Portraits de créateurs

Tommy Hilfiger, james bort

Il est 10 heures du matin, il fait froid et gris, je franchis la porte du magasin Tommy Hilfiger des Champs-Elysées. Quelques jours auparavant on m’a demandé si je souhaitais le rencontrer et le suivre durant la journée qu’il passe en France. Je suis le seul photographe à avoir ce privilège, alors évidemment j’accepte.
On m’accompagne à l’étage où je le découvre en pleine interview avec Suzy Menkes du International Herald Tribune, après elle c’est moi. J’ai peu de temps. Je discute avec le staff pour mettre en place le shooting car je veux faire un portrait de lui au sous-sol, dans un coin que j’ai repéré. L’interview avec Suzy prend fin, je demande à être seul avec lui durant le shooting.

Tommy Hilfiger, james bort, portrait

Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir

Tommy Hilfiger, james bort

Je fais ce second portrait un peu plus tard dans la journée avant que l’on se dirige vers le showrrom non loin de la place de l’Étoile. Je pense à Avedon au moment où je fais cette photo. Je découvrirai plus tard que c’est aussi le photographe préféré de Tommy Hilfiger.

Tommy Hilfiger, Interview, james bort

Quelques images de l’interview que j’ai faite avec lui au showroom de la maison. Nous avons parlé de peinture et de photographie. Ses artistes préférés sont des anciens amis à lui, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat et Keith Harring pour ne citer qu’eux. Des classiques toujours, quand je lui demande quels sont les photographes qu’il affectionne. Helmut Newton, Peter Beard, Harry Benson et évidemment, la maitre absolu, Richard Avedon.
Et pour ce qui est de son couturier favori ? A votre Avis ? Son prénom commence par à K et son nom par un L. Je vous laisse deviner.

Tommy Hilfiger, Store, james bort

Je fais quelques plans et teste la lumière du sous-sol en attendant l’arrivée de Tommy Hilfiger, pour le portait que je veux faire de lui à coté du miroir. Les deux portraits sont les premiers de cet article.

Tommy Hilfiger, Store, james bort

Entre le shooting et l’interview, je promène ma caméra dans le magasin des Champs-Elysées. Ambiance surréaliste entre Brooklyn et le désert du Nevada.
C’est ainsi que je clos cette plongée au cœur de ce personnage emblématique qu’est Tommy Hilfiger.
ATTENTION : Ceci est une petite révolution sur mon site, mais une version anglaise de ce billet est présente ICI !!
Je vous remercie.

19 coms

Sasha

novembre 23rd, 2010 | Category: Women

Sasha Pivovarova, james bort, portrait, Giambattista Valli

Sasha Pivovarova

Il a été tout dit, tout écrit, tout peint, tout photographié, tout filmé et même tout composé, sur la beauté des femmes. Alors que faire ? Cela fait va faire 30 minutes que j’ai écrit cette phrase et depuis je bloque devant mon écran, ne trouvant aucune réponse. Que faire à part continuer, en sachant que l’on posera toujours les pieds dans les traces de quelqu’un qui nous a précédé. L’amnésie est parfois plus productive que le doute, car elle nous fait oublier la vanité et la fatuité de notre quête.
Mais à tant désirer on oublie d’aimer.
La robe est de Giambattista Valli. Faites un tour sur le site, rien que pour être accueilli par Chet Baker.

18 coms

Dévastée

novembre 19th, 2010 | Category: Women

Dévastée

Il est tard, je ne pensais pas mettre de photo en ligne. La journée fut extraordinairement enrichissante, puisque je l’ai passée au côté du créateur Tommy Hilfiger. Je l’ai pris en photo, interviewé et passé du temps auprès de lui. Une icône tellement inaccessible que l’on avait oublié que derrière le nom, se cache un homme.
Il est tard, je suis à la fois vidé et rempli. Après cette journée explosive, je me suis assis, j’ai allumé la radio et regarde quelques une de mes photos en attente. J’ai besoin de calme, d’une sérénité parfois inaccessible, que je retrouve dans ce portrait que j’ai pris le mois dernier. Une tristesse heureuse, une femme enfant, une fragilité troublante et apaisante. Un visage comme un oxymore. C’est peut être ça être artiste, parler du monde tel qu’il est en le montrant tel qu’il parait. Attention donc aux faux-semblants.
Un visage, une lumière qui est celle du jour et un peu de tissu si joliment coupé par Dévastée.
Bonne journée à vous.

18 coms

Madame Figaro and me !

novembre 12th, 2010 | Category: Revue de Presse

Madame Figaro, James Bort, au coeur de la Fashion Week

Madame Figaro, Numéro anniversaire 30 ans, Spéciale Mode

Je viens de sortir de la rédaction du Madame Figaro avec un magazine sous le bras. Pas n’importe quel numéro, le numéro anniversaire spéciale 30 ans de mode. Je l’ai parcouru avec une émotion toute particulière, puisque dedans est présente ma première collaboration avec le magazine.
Madame m’a donné carte blanche pour photographier et commenter la Fashion Week. Quatre pages d’une immersion de 10 jours au cœur des maisons de couture. A travers des photos et des textes, je présente mes balades, mes rencontres avec les créateurs, les backstages et les défilés.

madame figaro, james bort

Page 2

madame figaro, james bort

Page 3

madame figaro, james bort

Page 4

Je mettrai l’intégralité des pages lundi. Mais en attendant, je préfère que vous découvriez mes photos sur papier glacé !
Vous pouvez allez faire un tour sur le site spéciale 3O ans.
Un grand merci à Jean-Sébastien, Lou, William, Charlotte et Béline.

32 coms

Au coeur de la maison Patek Philippe « Des visages »

novembre 09th, 2010 | Category: Les coulisses de la création,Patek Philippe,Photo

Patek Philippe, atelier, horlogerie, suisse

J’ai lu la semaine dernière, cette phrase de Bertrand Puech, descendant du fondateur d’Hermès, mécontent de la rentrée du groupe LVMH dans le capital de sa maison : « Nous sommes des artisans, notre but est de faire des produits les meilleurs du monde. Nous ne sommes pas dans le luxe, nous sommes dans la qualité. »
Cette phrase est une introduction parfaite pour vous présenter ce reportage que j’ai fait dans ce qui est pour moi, la plus prestigieuse maison d’horlogerie du monde. Je suis donc parti pour Genève et durant 3 jours, Patek Philippe m’a ouvert toutes ses portes, même celles qui renferment les plus beaux trésors et les savoir-faire les plus secrets.

Patek Philippe, atelier, horlogerie, suisse

Ils sont horlogers, bijoutiers, polisseurs, sertisseurs, tous détenteurs d’un savoir-faire qui permet à chacun d’être un rouage fondamental dans la création de ces montres mythiques.
J’ai décidé de vous parler de cette maison à travers trois thèmes qui me tiennent à cœur. Les visages, les mains et les matières. Pour ceux qui me suivent depuis longtemps et qui connaissent les reportages que j’ai faits sur les maisons de couture ou de joaillerie, savent combien je suis attaché aux artisans qui se cachent humblement derrière ces prestigieuses créations.
Je me suis dit que commencer cette aventure avec les portraits de tous ces artisans, avec qui j’ai partagé de très beaux moments, était le plus bel hommage que je pouvais leur rendre.
Merci à eux et à vous.

Patek Philippe, atelier, horlogerie, suisse
Read more

30 coms

Patek Philippe « Des gestes »

novembre 09th, 2010 | Category: Les coulisses de la création,Patek Philippe,Photo

Patek philippe, horlogere, polissage, sertissage, atelier, suisse

Atelier polissage de bracelet.

Du silence absolu des ateliers d’horlogerie au bruit assourdissant des machines à découper, en passant par le son lancinant des polisseuses, chaque lieu a son atmosphère, son odeur et ses sons. Chaque atelier est un continent qui a son propre langage et ses coutumes si particulières.
J’aime la façon dont les mains et les gestes deviennent l’expression absolue d’un métier, d’un talent. Que ce soit les petites mains dans les ateliers Christian Dior, les joaillers chez Van Cleef & Arpels, ou les apprêteuses chez John Lobb, chaque geste porte en lui une histoire, une force, une énergie qui donnent sens à la création.

Atelier horlogerie.

Je ne présente pas les photos par ordre chronologique, mais au grè des mouvements et des formes. Les étapes se mêlent, horlogerie, polissage, sertissage et de nombreuses autres. Chacune des étapes a sa chorégraphie bien particulière, naissant de l’outil et de la fonction.

Patek philippe, horlogere, polissage, sertissage, atelier, suisse

Le sertissage.

Read more

4 coms

Patek Philippe « Des lieux et des matières »

novembre 09th, 2010 | Category: Les coulisses de la création,Patek Philippe,Photo

patek philippe, horlogerie, suisse

La spirale du bâtiment principal.

Pour terminer, une série d’images glanée au grès de mes promenades dans la maison. Entre matières et architectures, entre couleurs et noir et blanc, j’ai aimé me perdre dans le temple de la précision.

patek philippe, suisse, horlogerie

Carrures de Nautilus protégées d’un vernis.

Read more

2 coms

Why ?

novembre 04th, 2010 | Category: Women

lanvin, james bort, portrait

Un visage évanescent baignant dans une blancheur virginale. J’ai le sentiment que cette fois-ci, c’est elle qui me pose la question. Ce « Pourquoi ? » auquel je n’ai aucune réponse. Chaque photographe a sa propre grammaire et si cette photo devait être un signe de ponctuation parcourant mes phrases, ce serait un point d’interrogation.

20 coms

Bar de l’hôtel

novembre 02nd, 2010 | Category: Hall of fame

Raphaël, james bort, portrait, noir et blanc

Raphaël

J’ai remarqué que les personnes venant sur ce site étaient au 2/3 étrangères, je ne pense donc pas que ce visage leur dira quelque chose. Je n’ai aucune idée si ses chansons ont passé les frontières, mais je voulais quand même partager ce portrait avec vous. Une rencontre avec le chanteur, un échange sans fard ni polémique. Juste lui, sorti d’un cocon d’artifices pour se révéler dans toute sa complexité.

Read more

17 coms