Tommy Hilfiger behind the curtain

November 24, 2010

Tommy Hilfiger, james bort

Il est 10 heures du matin, il fait froid et gris, je franchis la porte du magasin Tommy Hilfiger des Champs-Elysées. Quelques jours auparavant on m’a demandé si je souhaitais le rencontrer et le suivre durant la journée qu’il passe en France. Je suis le seul photographe à avoir ce privilège, alors évidemment j’accepte.
On m’accompagne à l’étage où je le découvre en pleine interview avec Suzy Menkes du International Herald Tribune, après elle c’est moi. J’ai peu de temps. Je discute avec le staff pour mettre en place le shooting car je veux faire un portrait de lui au sous-sol, dans un coin que j’ai repéré. L’interview avec Suzy prend fin, je demande à être seul avec lui durant le shooting.

Tommy Hilfiger, james bort, portrait

Cliquez sur l’image ci-dessus pour l’agrandir

Tommy Hilfiger, james bort

Je fais ce second portrait un peu plus tard dans la journée avant que l’on se dirige vers le showrrom non loin de la place de l’Étoile. Je pense à Avedon au moment où je fais cette photo. Je découvrirai plus tard que c’est aussi le photographe préféré de Tommy Hilfiger.

Tommy Hilfiger, Interview, james bort

Quelques images de l’interview que j’ai faite avec lui au showroom de la maison. Nous avons parlé de peinture et de photographie. Ses artistes préférés sont des anciens amis à lui, Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat et Keith Harring pour ne citer qu’eux. Des classiques toujours, quand je lui demande quels sont les photographes qu’il affectionne. Helmut Newton, Peter Beard, Harry Benson et évidemment, la maitre absolu, Richard Avedon.
Et pour ce qui est de son couturier favori ? A votre Avis ? Son prénom commence par à K et son nom par un L. Je vous laisse deviner.

Tommy Hilfiger, Store, james bort

Je fais quelques plans et teste la lumière du sous-sol en attendant l’arrivée de Tommy Hilfiger, pour le portait que je veux faire de lui à coté du miroir. Les deux portraits sont les premiers de cet article.

Tommy Hilfiger, Store, james bort

Entre le shooting et l’interview, je promène ma caméra dans le magasin des Champs-Elysées. Ambiance surréaliste entre Brooklyn et le désert du Nevada.
C’est ainsi que je clos cette plongée au cœur de ce personnage emblématique qu’est Tommy Hilfiger.
ATTENTION : Ceci est une petite révolution sur mon site, mais une version anglaise de ce billet est présente ICI !!
Je vous remercie.

You Might Also Like

20 Comments

  • Reply James Bort » Tommy Hilfiger behind the curtain November 25, 2010 at 9:16 am

    […] life of the emblematic Tommy Hilfiger comes to an end. Pour revenir à la traduction française, cliquez ici. Merci à tous. Partagez cet article – Share […]

  • Reply Laeti November 25, 2010 at 9:42 am

    Bonjour James ! Chaque fois que je viens sur ton site, je me demande toujours quel nouveau portrait ou série photo tu nous présentera !

    Je ne suis jamais déçue ! Aujourd’hui Tommy Hilfiger, hier Sasha !! Merci Merci !

    D’ailleurs ces photos que tu fais sont pour toi ou bien tu appartiens à un groupe de presse ?

    Bravo en tout cas !

  • Reply James Bort November 25, 2010 at 10:03 am

    Laeti – Bonjour et merci à toi ! Pour répondre à ta question, je travaille seul et n’appartiens à personne :) même s’il m’arrive de collaborer avec des médias de la presse, du web ou encore directement avec les marques.

  • Reply Violeta November 25, 2010 at 10:08 am

    Really nice work as always :), you have very great eye and sensitivity to get a little soul of each person designer, model or simple stranger .

    Thank you!

  • Reply Marquis de Lannes November 25, 2010 at 10:17 am

    Beau récit, belles images …
    Du James Bort 100%
    No vemos pronto?
    Besos.
    M.

  • Reply James Bort November 25, 2010 at 11:06 am

    Violeta – Thank you so much Violeta ! See you soon.

    Marquis de Lannes – Merci beaucoup et oui, très bientot ! :)

  • Reply Mymy November 25, 2010 at 11:38 am

    Très sympa cette nouvelle mise en page de tes photos ! Sacré personnage ce Hilfiger

  • Reply Tweets that mention James Bort » Tommy Hilfiger behind the curtain -- Topsy.com November 25, 2010 at 12:12 pm

    […] This post was mentioned on Twitter by commeuncamion, Fashion Week, Tentelier Cyril, brulezn nicolas, Caro-line- and others. Caro-line- said: RT @JamesBort: Ma rencontre avec Tommy Hilfiger ! >>> http://url.exen.fr/33207/ N'hésitez pas à RT :) […]

  • Reply Cristin November 25, 2010 at 12:29 pm

    “This is not America”, from David Bowie, first thing that came to my mind.
    Your right, it must feel completely surreal! Those last photos, is it Paris or Nevada? Very weird! A favourite? No, I can’t choose, it’s impossible!
    Each one is a part of the story, told perfectly, completely amazing between the strong images, B&W or in colour, complementing the story.
    Hilfigers’ expression in the 3rd photo is so strong… the man behind the Empire, “larger then life”, a perfect port-trait, “LIFE” written above his head!… what a detail!
    Amazingly done!
    As I said before, looking at the Masters makes you go further, the proof is the great work you always do! Never just a photo, never just an instant, but always something more, more insight, more emotion, more vision…

    My congratulations, James! Keep following your own path!
    And thanks for sharing it with us!!!

  • Reply sottch November 25, 2010 at 12:33 pm

    Une belle rencontre, un bel article, merci tres passionnant. http://sottch.wordpress.com

  • Reply nicolas November 25, 2010 at 2:37 pm

    James, ce reportage est très intéressant, j’aime le côté complet de ta démarche. Une fois de plus tu as su capter de belles images, ta composition s’étoffe de plus. J’ai pu récupérer Madame Figaro, j’aurais aimé profiter de tes photos en grand format … très beau travail ! Une longue carrière s’annonce pour toi, bravo .

  • Reply SLIMANI November 25, 2010 at 4:45 pm

    Bonjour James,
    Bravo et merci.
    Saisir les images avec intelligence et élégance. Mais pas seulement : je crois qu’il faut autre chose.
    J’ai une question :
    cette autre chose ne serait-elle pas une attention, un intérêt sincère, une admiration (peut-être) envers votre sujet?
    J’aimerai savoir pourquoi le résultat d’une photo prise dans des conditions identiques varie selon le photographe.
    Arrive-t-il qu’une personne photographiée soit enlaidi par la réticence du photographe à son égard?
    salutations

  • Reply Isabelle O'Kane November 25, 2010 at 6:55 pm

    We LOVE this post – thanks James! 😀 Going up on our facebook page soon…

  • Reply laure K November 26, 2010 at 1:45 am

    J’aime bien les “off” de ta préparation et la présentation version Images/sec a de l’impact. Très belle idée.

  • Reply laurence November 26, 2010 at 11:37 am

    L’image et son abyme, posé là, comme une plume sur un écritoire, avec les cliquetis du réflex, les coulisses en avant scène, juste une fois, son et lumière sur un portrait…

  • Reply Jean-pierre November 26, 2010 at 3:13 pm

    Ton nouveau point de vue rejoint la position des peintres cubistes qui souhaitaient représenter ce qu’ils savaient d’une chose ou d’une personne plus tôt que ce qu’ils en voyaient.

  • Reply Anne B November 26, 2010 at 9:28 pm

    J’ adore =D
    Quelle coïncidence pour Karl Lagerfeld, jean Michel Basquiat et Andy Warhol ^^
    Encore une magnifique série photos !!!

  • Reply Sylgil December 1, 2010 at 10:38 pm

    Je découvre, je suis en admiration….

  • Reply Steph February 10, 2011 at 6:08 pm

    Hey ! :) Superbe photo et celle que tu a prise sur 3 clichés sont très sympa!! :)

  • Reply photo lyon September 23, 2014 at 10:30 am

    I’m not that much of a online reader to be honest but your sites really nice, keep it
    up! I’ll go ahead and bookmark your website to come back later.
    All the best

  • Leave a Reply to James Bort » Tommy Hilfiger behind the curtain Cancel Reply