Longchamp, a family affair

February 3, 2010

longchamp, jean cassegrain

Jean Cassegrain, directeur général et petit-fils du fondateur de de Longchamp

Mon histoire avec la maison Longchamp commença par un choc émotionnel plutôt radical. J’étais à mon bureau en train de trier des photos quand j’ai reçu un coup de fil m’invitant à une rencontre avec Kate Moss.
– “Si je veux bien la rencontrer ? Il vous faut une réponse rapide ? Oui, ben oui. Je veux dire là oui tout de suite c’est oui. Et c’est quand ? Oui, ok parfait. Et c’est où ? Au Ritz ! Ah oui quand même, elle s’en fait pas. Oui ben oui. A mardi alors !”
Kate Moss, la même qui a passé des années face à moi, me fixant avec intensité. Je n’ai jamais vraiment été du genre groupie, mais je me souviens parfaitement avoir découpé dans un magazine puis épinglé face à mon bureau, la célèbre et terriblement sensuelle photo en noir et blanc de Mario Sorrenti pour Obsession, où l’on voit Kate, très jeune, allongée nue sur un canapé et fixant l’objectif.
Mes ennuyeuses dissertations furent donc agrémentées pendant des années du regard et des fesses de Kate. Je dois donc beaucoup à Kate. Eh oui, messieurs les professeurs, ce n’est pas à vous que je dois mon Bac, mais bien à la cambrure de Miss Moss.

longchamp, philippe cassegrain

Philippe Cassegrain, fils du fondateur et président de Longchamp

Je vous parlerai de cette rencontre avec Kate Moss très prochainement dans un billet avec moult détails. Avant cela et avant de me plonger dans les ateliers de création de la marque Longchamp situés dans le Maine-et-Loire et de découvrir les secrets de fabrication, je voulais vous présenter les principaux acteurs de cette aventure.
Un père, sa fille et son fils, tous trois à la tête de cette prestigieuse maison de maroquinerie de luxe.
Le personnage principal qu’on dirait sorti d’un film de Georges Lautner est le père, Philippe Cassegrain, fils du fondateur et créateur infatigable. On le voit toujours à son bureau, un crayon à la main en train de dessiner de nouvelle collection.
Jean, le fils, directeur général, m’a scotché en me demandant au bout de 20 secondes de conversation.
– “Vous savez ce qu’est un Twiller ?”
– “Hum, un Twitter vous voulez dire ?”
– “Non, non, un twiller. C’est une contraction de Twitter et thriller, cela consiste en un thriller écrit sur Twitter.”
Bon très bien, je viens de me faire renvoyer direct dans mes 22 sans toucher le sol par Jean Cassegrain.

longchamp, sophie cassegrain

Sophie Delafontaine, fille de Phillipe et directrice artistique de Longchamp

Pour finir cette sainte trinité de la maroquinerie, voici Sophie, directrice artistique qui accompagna Kate durant tout le processus de création de la nouvelle collection Kate Moss for Longchamp.
Voici donc le premier épisode de cette aventure et j’espère que vous souhaitez en connaitre un peu plus.
En attendant, je vous souhaite une très belle semaine à tous.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply nicolas February 3, 2010 at 1:14 pm

    Le genre de moment où il ne faut pas réfléchir ! Tu aurais été cloué au pilori d’avoir dit non…
    Cette famille dégage une sympathie touchante. Pour Kate, même si sa plastique est déstabilisante, ses frasques ne pourraient elles pas nuire à l’image d’une marque si calme et aux antipodes de la sulfureuse demoiselle ?
    J’ai terminé les photos faites lors la Men fashion week, 3 billets à venir (ma première trilogie, sponso Lucas Film :-))Merci encore.

  • Reply SL February 3, 2010 at 2:18 pm

    Ahhhh..tu nous met totalement sur le grill!!! Heureusement qu’il y a ces sublimes noir&blanc pour nous faire patienter et bien sûr ce billet excellent de sincérité et d’humour!!
    Bises

  • Reply James Bort February 3, 2010 at 2:52 pm

    nicolas – J’ai le sentiment que Kate se rapproche d’une icône à multiples facettes, terriblement divine et humaine à la fois. Je pense donc donc au contraire que la marque va gagner en identité et cette forte personnalité.
    En tout cas j’ai hâte de découvrir ta série de photos !
    Merci à toi.

    SL – C’est portraits n’ont rien de calculé, ils se sont fait de manière spontanée et improvisée. J’ai été touché par cette histoire familiale qui finit par prendre des proportions incroyables.
    Merc :)

  • Reply isabelle February 3, 2010 at 5:50 pm

    Tu penses si on veut connaître plus ! Je suis scotchée par la nouvelle!!! C’est bien simple, je veillerai jour et nuit près de l’ordi à surveiller le signal du flux pour avoir la suite !
    Kate Moss? ..
    On t’a appelé pour rencontrer Kate Moss?
    Et tu nous le fait, genre: “si vous voulez la suite…”
    Tu sais quoi? Je crois que je suis jalouse…

  • Reply Lala Pardessus February 3, 2010 at 5:54 pm

    Bien beau départ et premier épisode aux textes joyeusement rythmés, les bases comme vos anecdotes, authentiques et craquantes, savoureuses. La suite avec grande impatience. Crescendo j’en suis certaine. Et Kate… “Mon petit moineau”, un très bel oiseau.

  • Reply James Bort February 3, 2010 at 6:22 pm

    isabelle – L’histoire va se dérouler sur plusieurs épisodes. Bientôt les ateliers de création de la Maison.
    Merci Isabelle et à très bientôt !

    Lala Pardessus – Je suis enchanté que ces petites anecdotes adolescentes sur mes émois visuels te plaisent. :)

  • Reply un professeur February 3, 2010 at 6:49 pm

    A la façon des Marianne qui trônent dans les mairies,je pense qu’il serait souhaitable dans l’avenir d’installer les photos des fesses de Kate Moss dans tous les lycées. Beaucoup d’enseignants, hélas,n’ont pas ce charme.
    Je suis impatient de connaître la suite de ces aventures…avec Kate Moss!

  • Reply Miss Glitzy February 3, 2010 at 7:39 pm

    A mon avis, tu n’as pas dû réfléchir bien longtemps avant de dire oui! Je me réjouis de cette histoire en plusieurs parties, j’aime beaucoup la Maison Longchamp, à dire vrai je ne porte que des sacs Longchamp, et il y a un modèle de la collection Kate Moss que je trouve sublime! Alors oui, la suite! Vite…

  • Reply James Bort February 4, 2010 at 8:38 pm

    A tous – Nous sommes en train de travailler sur le site et certains de vos commentaires ne s’affichent pas, nous allons de régler cela au plus vite !

  • Reply Lili February 4, 2010 at 8:47 pm

    J’espère que ce commentaire passera ! C’est une drôle de rencontre en tout cas, tout en contraste. On attend la suite toutes les anecdotes croustillantes 😉

  • Leave a Reply to nicolas Cancel Reply