La beauté du diable

June 22, 2010

Kamilya, St. Dupont, Briquet Ligne 2, james bort

J’aime le hasard de la vie qui crée les rencontres nécessaires aux histoires que l’on aime se raconter. Kamylia est l’héroïne de cette histoire. Elle a quitté le Kazakhstan et vit depuis 2 ans en France, elle n’est pas modèle, elle fait des études d’art, lit Rimbaud et aime passer ses après-midi à se promener dans les couloirs du Louvre. Je l’ai rencontrée par hasard et ce qui m’a de suite fasciné chez elle, c’est son détachement total par rapport à ce qu’elle représente.
Je me pose chaque jour la question de ce qui fait la beauté d’un visage ou d’une attitude. J’essaie de comprendre ce qu’est le charisme, la présence, la beauté des traits, d’un regard, d’une silhouette et je remarque qu’à chaque rencontre, mes certitudes s’écroulent pour mieux se reconstruire.

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

A vrai dire je ne sais pas si Kamilya est fondamentalement belle, je ne suis même pas sûr que ce qui m’émeut en elle, d’autres le verront, en fait cela n’a aucune importance. Elle s’est imposée à moi comme une évidence, une pure et totale évidence. Pas de pourquoi, de comment, de doute, c’est là et il n’y a rien à faire.

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

L’histoire de cette série de photos a commencé par une demande d’un très bon ami qui travaille pour Blogbang. Il me proposait de faire quelque chose pour la marque St. Dupont. J’ai tout d’abord refusé car je ne me sentais pas à l’aise avec le projet et aussi pour la raison que je ne souhaite tout simplement pas monétiser mon blog.
Puis j’ai réfléchi, je me suis baladé sur le site web de la marque et j’ai vu ce briquet. (pour info il s’agit du Ligne 2)
Un briquet. Du feu. Une flamme. Paris. Un café. Kamilya – L’équation s’est imposée à moi.
J’ai donc écrit un mail en leur demandant qu’ils m’envoient le briquet, que je voulais faire des photos, que j’avais le modèle, une idée de mise en scène et que je m’occupais du reste. Ce qu’ils firent avec plaisir en me laissant carte blanche.

Kamilya, St. Dupont, Briquet Ligne 2, james bort

Je lui ai donné rendez-vous Place des Vosges, il pleut averse, nous marchons sous les arcades et discutons. Il est 11h du matin, le ciel est gris, on se met en terrasse à l’abri et commandons un café. Je sors mon appareil et lui donne le briquet. Je lui demande si elle fume, elle sort des cigarillos de son sac, je lui donne un paquet de cigarettes.
Elle est curieuse et me questionne sur mes peintres préférés, je la questionne sur le Kazakhstan. J’essaie de comprendre l’origine des traits de son visage, ni asiatiques, ni russes, elle me demande si je connais Rimbaud. Je prends quelques photos entre deux gorgées de café, elle ne calcule même pas l’appareil. L’esthétique du désintéressement.

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

Cette série est une improvisation, comme la plupart des shooting que je fait pour ce site. En ce sens que je ne scénarise pas l’histoire que je vais raconter, elle se déroule sous mes yeux et mon objectif. Je suis seul avec le modèle, maître de rien, la lumière est celle de l’instant et du lieu, ni flash, ni réflecteur, ni rien, donc tout. “Enlevez moi tout, il me restera tout”, disait Jean Cocteau.

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

Elle n’a jamais demandé à voir les photos. Elle ne les verra peut être jamais, je crois même qu’elle s’en fout.

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2


Kamilya for St. Dupont by James Bort, briquet ligne 2

You Might Also Like

29 Comments

  • Reply SL June 22, 2010 at 8:30 am

    Toutes plus époustouflantes les unes que les autres ces photos…la dernière est géniale!
    Ce détachement, ces yeux liquides et cette grâce…elle a tout d’un grand mannequin…Mais il est probable qu’elle vogue à mille lieues de ça, et c’est peut être ce qui la rend encore plus attirante.

  • Reply Lala Pardessus June 22, 2010 at 8:38 am

    Résultat ?! Elle ?! Vous ?! C’est beau ! ça me revient :) Merci james !!!

  • Reply Tweets that mention James Bort » La beauté du diable -- Topsy.com June 22, 2010 at 8:47 am

    […] This post was mentioned on Twitter by Eduardo Olguín, James Bort. James Bort said: La beauté du Diable > http://2doc.net/dicsx […]

  • Reply James Bort June 22, 2010 at 9:21 am

    SL – Merci infiniment pour elle. Je pense que le verbe voguer lui correspond parfaitement :) “Des yeux liquides”, j’aime beaucoup cette expression. Merci !

    Lala Pardessus – Un peu des deux je crois bien ! :) Merci !

  • Reply Alexis June 22, 2010 at 9:22 am

    Ces photos sont magnifiques, et le modèle n’y est pas pour rien (de même que le photographe héhé). Cette fille a des cheveux magnifiques, beaucoup de charme ressort de ces photos. Mais je trouve ça dingue ce détachement, qu’elle n’ait même pas voulu voir les photos, c’est rare de nos jours je pense les personnes qui ne font pas attention à leur image.
    Bises Alexis

  • Reply Ivy Chang June 22, 2010 at 10:29 am

    She’s beautiful, it’s true !

    Une beauté à couper le souffle. Merci de faire découvrir cette beauté asiatique que le monde ignore encore.

  • Reply Ivy Chang June 22, 2010 at 10:34 am

    Une petite question : est-ce que c’est bien elle sur cette photo de Vogue ?

    http://www.vogue.fr/mode/en_vogue/100422-le-street-look-du-jour–kamilya-cr.aspx

  • Reply Lala Pardessus June 22, 2010 at 11:17 am

    James, vous dites que le hasard de la vie… Le hasard, puis laisser les évidences s’installer, construire en les laissant librement se dire ; c’est ce sur quoi je travaille -en douce- depuis peu et depuis peu, la seule chose que je sache dire, à chaque réalisation et pendant, c’est : C’est clair !
    C’est bon et terrible à la fois ;
    Je n’en dis pas+, sur ce que vous publiez aujourd’hui mais j’ai la cloche qui tinte par mille : à table ! A bientôt et… Bravo ! Nourrissant :)

  • Reply Pierre-Jean June 22, 2010 at 11:32 am

    James, Kamilya est à tomber parterre. Vivement Hyères 2011 que je puisse faire d’autres photo d’elle… @ +++

  • Reply Khaïra June 22, 2010 at 11:32 am

    sans commentaire cette fois ! ça se passe juste de mots, tout frôle la perfection : le modèle, le choix du noir et blanc, l’oeil du photographe

  • Reply Guslagie June 22, 2010 at 11:40 am

    Cette fille est d’une beauté indéfinissable ! La dernière photo est époustouflante, son style est parfait et inventif j’adore ! De plus moi qui suis aller au Kazakhstan l’été dernier j’ai eu la chance de voir ce “type” de visage partout dans les rues et ils sont tous magnifiques…

  • Reply Fleur-de-Lis June 22, 2010 at 11:53 am

    Amazing* I believe you outgrown yourself in these photos. I could say a lot about how these made me feel and how they are captivating in a misterious way. But i know you already know the effect they have on me (the ultimate black&white fan) and on most readers :) congratulations*

  • Reply KAMILYA June 22, 2010 at 1:18 pm

    Merci James et les commentateurs !

    @ James Moi aussi, j’essaie de comprendre qu’est-ce qu’être beau, attirant, charismatique. Est-ce toujours inné ou on peut la travailler.
    La beauté pour moi n’est pas une addition de qualités mais une synergie insaisissable, une improbable alchimie qui nous rend si unique.
    Et comme disait Breton la beauté sera convulsive… ou ne sera pas.

    @Ivy Chang oui, c’est moi)

  • Reply James Bort June 22, 2010 at 1:26 pm

    Alexis – C’est ce détachement qui m’a fasciné. Être, ressentir, vivre, loin des codes du paraitre, mon miroir inversé reflétant une des facettes.

    Ivy Chang – Merci beaucoup ! Il s’agit bien d’elle en effet !

    Lala Pardessus – Le hasard crée souvent des évidences. Merci beaucoup !

    Pierre-Jean – Je sais bien qu’elle t’a beaucoup plu à l’époque et je te comprends. Bon retour dans la sud.

    Khaïra – Je suis très touché, merci beaucoup !

    Guslagie – Je vois que tout le monde se met d’accord sur Kamilya. Cela m’a donné envi moi aussi d’aller au Kazakhstan. Merci beaucoup !

    Fleur-de-Lis – I’m very glad to have effect on you ! Thank you so much :)

    Kamilya – Ta venue n’a pas tardé finalement. Je ne connaissais pas cette phrase de Breton, mais je l’aime déjà. Vibration, convulsion, la beauté est là, dans l’intervalle. Merci à toi Kamilya.

  • Reply CelineB June 22, 2010 at 2:12 pm

    Extraordinaire !!!! Tout simplement !!! Le modèle mais surtout l’oeil derrière l’objectif… sincèrement je suis scotchée devant tant de beauté, merci pour ce merveilleux moment. Encore !!!

  • Reply Cristin June 22, 2010 at 2:12 pm

    People seem to have to allways know the “hows” and “whys”, but maybe somethings you just can’t fully understand, maybe thats the beauty of it, the mistery that charms you and you can not grasp what it is. Some say that “by chance” does not exist – everything happens for a reason…
    These charming, amazing pics had to just happen and be shown to us all. She is amazing (devil or angel?), and your interpretation is pure art.

    Images with life and heart in them – poetry…
    Art exists to make you feel and think, but sometimes we just think to much…

    Thanks for sharing!!!

  • Reply M June 23, 2010 at 1:14 am

    Nadja d’André Breton. Quelle connaissance littéraire. Un livre à lire absolument. Magnifiques les photos. En fait, elles correspondent bien à l’héroine du livre, Nadja, si j’y pense bien.

  • Reply spiruline June 23, 2010 at 7:41 am

    J’aime ton approche de la beauté, tes questionnements, ta manière de présenter et de raconter tes sujets. Cette série est tout simplement somptueuse, tout comme ton modèle!

  • Reply Laura June 23, 2010 at 10:38 am

    Les photos et la jeune femme sont à couper le souffle. Cependant, la dire indifférente à son image alors qu’elle se prête à cet exercice et que son look est extrêmement travaillé me semble un peu exagéré…Tout le monde sait ce qu’est le négligé travaillé…Je trouve que ça rend les photos un peu dérangeantes, malgré leur beauté

  • Reply Antoine June 23, 2010 at 11:39 am

    WOow la première photo est un Hymne à l’art (si vaporeusement délicat) du “Smoking Fetish Style” !!! Mmh Alors En fait je serai plutôt d’accord avec le commentaire de Laura MAIS je ne peux justement m’empêcher de rapprocher cette “esthétique du désinteressement” de ce fameux “effortless CHIC à la Française” ; en voir une version brute et radicalisée, où l’effet “nonchalance sophistiquée” ne procède en rien d’une illusion travaillée . . .

    à Bientôt, Antoine

  • Reply StyleAnywhere June 23, 2010 at 3:42 pm

    wow..she is beautiful. and the photos are great. i love your black and white photos!

  • Reply James Bort June 23, 2010 at 5:04 pm

    CelineB – Merci à toi Céline, ce compliment me touche beaucoup :)

    Cristin – Devil or Angel ? Probably both, it just depend of the link which exist between you and her.

    M – Je l’ai lu il y a bien longtemps et tu m’as donné envie de m’y replonger. Merci !

    spiruline – Un grand merci à toi pour ce si jolie compliment. Bonne soirée !

    Laura – En fait, je parle de son rapport à son image photographique. Elle n’a, contrairement à beaucoup, aucune angoisse quant à ce qu’elle dégage.
    Elle n’a montré aucune satisfaction narcissique concernant les photos, elle n’a jamais demandé à les voir.
    Merci pour ton message et à bientôt.

    Antoine – Je sais maintenant que si je veux lire un commentaire de toi, je dois montrer des photos de belles femmes :) “Effortless”, un terme parfaitement trouvé pour définir l’attitude de Kamilya. On peut même parler de don dans son cas.

    StyleAnywhere – Thank you so much !

  • Reply Davy June 24, 2010 at 12:37 pm

    Jesus fuckin Christ she’s gorgeous.

  • Reply Cristin June 24, 2010 at 1:58 pm

    Well,to me she’s an angel, fighting her own devils, but don’t we all…
    And I agree with you, I’m also not sure wether she is “gorgeous”, I believe your eyes “transported” your view of her to the photos, that is what an artist does. So, again thanks for the sensations you make emerge.

    PS: The “solitude” in your photos around the object/person really make them pop, gives them a poetic fell all the time…

  • Reply beautybylili July 1, 2010 at 1:25 pm

    J’ ADORE !!!!!!

  • Reply Katherine July 2, 2010 at 3:36 pm

    Jesus fuckin Christ she’s gorgeous.

  • Reply marie-ancolie R July 5, 2010 at 10:03 pm

    “s’effaçant un instant de la trop brusque lumière,
    elle ramène l’ombre dont elle s’éclaire”

    R.M.Rilke

  • Reply Ludo July 26, 2010 at 6:45 pm

    Je viens tout juste de “tomber” sur votre blog, via une recherche de votre nom lorsque j’ai vu une magnifique photo d’une jeune femme que vous avez fait et avec qui je dois moi aussi faire une séance… bref on s’en b…

    je suis loin d’avoir bien pris le temps de tout lire, regarder mais une à l’évidence, j’adore !!!
    Que ce soit cette série de photos et de textes, je suis réellement sous le charme de ce que vous faites, et des mots que vous employez… Il s’en dégage une put… de sensibilité, ainsi qu’une pointe d’humour sur ce qui vous entoure, typiquement ce qui fait défaut à bien des personnes. En meme temps, si tout le monde avait ce genre de qualités…

    Bref, je reviens sur votre blog, dés que j’ai un poil plus de temps, parce qu’il me semble vraiment excellent ! 😀

  • Reply Jeanne October 14, 2010 at 5:34 pm

    Très jolies photos où autant le modèle que le briquet est mis en valeur. Bravo !

  • Leave a Reply