Nothing but my skin

November 17, 2011

Jean Paul Gaultier

J’ai toujours apprécié la liberté que Gaultier prend dans le choix de ses modèles. Cette fois-ci, il s’accapare la peau et les histoires de ces femmes, pour venir y déposer ses créations. La broderie se mêle aux pleins et aux déliés des calligraphies, les entrelacs du bustier fusionnent avec les circonvolutions des dessins. La peau devient le tissu et la création se met à dialoguer avec la vie tatouée du modèle.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply amelie November 17, 2011 at 5:24 pm

    Waouh !

  • Reply Lionel November 21, 2011 at 2:06 pm

    C’est assez incroyable la façon dont tout se complète de telle façon qu’on arrive presque plus à distinguer la peau du vêtement.
    Superbe photo,
    Bonne journée!
    Lionel
    http://thetrendytrooper.blogspot.com

  • Reply Anais November 21, 2011 at 2:55 pm

    Original, majestueux, ça change des mannequins trop parfaites.. Gaultier nous fait voyager!

    Le Zap Mode, blog vidéo, défilés, looks, boutiques, interviews..

    http://www.youtube.com/watch?v=naHk0lJ_5pQ&hd=1
    http://www.facebook.com/zapmode

  • Reply nicolas November 23, 2011 at 12:14 pm

    En regardant furtivement cette photo je n’ai tout d’abord pas saisi la ligne de démarcation entre le tissu et la peau, une continuité entre 2 types de création, le premier éphémère et le second immuable. Tout ça pour me rappeler que mon envie de tatouage grandit de jour en jour …

  • Reply valentine A November 28, 2011 at 6:50 pm

    Amazing photography!

    Diary Of a Fashion Stylist..!
    http://blog.valentineavoh.com

  • Leave a Reply