Hope

January 20, 2012

Tattoos at Jean Paul Gaultier, james bort

La fashion week homme vient de commencer et quoi de mieux que ce modèle rencontré chez Jean Paul Gaultier pour l’incarner. Je ne suis pas tatoué, ou très peu, mais depuis longtemps cet art m’intrigue, non pas tant par son esthétisme que par son pouvoir de sublimation du corps. J’ai souvent photographié des corps tatoués, mais ce qui crée cette fascination, ce ne sont pas ces dessins et typographies, qui hélas sont rarement beaux, mais c’est ce pacte sans retour où l’on décide de faire de soi-même, une œuvre d’art.
Je me souviens de cette phrase de Pascal qui nous dit, “Quelle vanité que la peinture qui attire l’admiration, pour la ressemblance des choses dont on admire point les originaux.” Le lien n’est pas évident, mais si cet homme n’avait pas été tatoué, je ne l’aurais probablement pas photographié.
Bonne journée à tous !

Tattoos at Jean Paul Gaultier, james bort

Tattoos at Jean Paul Gaultier, james bort


Tattoos at Jean Paul Gaultier, james bort

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Nicolas January 20, 2012 at 5:57 pm

    Le tatouage revêt pour l’homme une forme de rite initiatique, une marque indélébile pour ne pas oublier. La fascination que tu évoques me fait écho, j’ai toujours voulu inscrire sur mon corps les souvenirs du passé, ces traces du temps qui nous construisent, sans jamais réussir à passer le cap du dermographe …
    Oliver Wendell Holmes disait « Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile. »
    Le désir de le montrer au monde ne tient qu’à notre volonté d’exister dans le regard de l’autre …
    Superbe portrait !

  • Reply Marquis de Lannes January 22, 2012 at 12:39 am

    Daniel Bamdad… A Fleur de Peau.

    http://www.marquisdelannes.com/archives/3503/comment-page-1

  • Reply Altmann December 24, 2012 at 12:29 am

    Étant moi-même tatouée je trouve vos photos magnifiques …
    Quel plaisir pour les yeux …
    Merci

  • Leave a Reply