Streetwear Vs Delacroix

November 27, 2008

Streetwear



Le cadre de cette photo me plait bien, on y voit derrière le jeune homme, une ancienne Boulangerie Pâtisserie, reconvertie en magasin de fringues hyper-tendances au design millimétré. Lui, jeune, intimidé peut-être, attend je ne sais quoi, tenant dans les mains un paquet provenant d’une épicerie quelconque. Ses cheveux, longs, bouclés associés à son visage bien structuré m’ont fait penser à un des modèles de Delacroix. Ce décalage entre ses vêtement streets et son attitude m’ont fait sourire. Mon cerveau, et donc mon regard, fonctionnent toujours par associations, je vois quelque chose qui me fait penser à autre chose et ainsi de suite. Ce qui me permet de voir un peu d’Eugène Delacroix dans ce garçon. C’est grave docteur ?

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Christian November 27, 2008 at 12:30 pm

    Je viens d’en parler à mon médecin, qui m’a dit de te dire que c’était une bonne maladie. :^)
    Je trouve en effet que le visage de ce garçon peut rappeler certains peintres “classiques”. Je suggérerait aussi le portrait d’Agnolo Doni, par Raphaël(http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Raffaello_Ritratto_di_Agnolo_Doni.jpg). Même visage un peu dur et doux à la fois, même cheveux frisés, même la pose du buste à la même délicatesse.
    Un p’tit cadrage serré sur le visage, mettrait tes associations bien en lumière.

  • Reply Amel November 27, 2008 at 12:51 pm

    Très belle photo, j’aime ce décalage !
    rue des francs bourgeois non?

  • Reply Alline November 27, 2008 at 5:48 pm

    Histoire de feeling..

  • Reply paris-émoi November 27, 2008 at 10:01 pm

    Non, ce n’est pas grave… juste très bien vu et écrit…
    Je vous fais une ordonnance?

  • Reply jean-pierre November 27, 2008 at 10:06 pm

    Les quelques références citées ne manquent pas d’intérêt ,toutefois en termes de ressemblance,dans l’oeuvre de Joshua Reynolds intitulée “portrait du colonel Tarleton”(1782)le visage est très proche de celui de la photo et ce jusque dans le regard.

  • Reply James Bort November 27, 2008 at 10:12 pm

    Christian – Quel œil ! Je me suis précipité sur ce peintre de que je ne connaissais pas et en effet, le portrait dont tu nous parles, les ressemblances y sont belles et troublants.

    Amel – Oui c’est exact, si m’a mémoire est bonne… ET merci pour le compliment !

    Alline – Tout est affaire de feeling, rien que du feeling.

    paris-émoi – Étant donné le talent que tu as en matière de photographie, je voudrais bien volontiers une ordonnance ! Prix d’ami ? 😉

  • Reply James Bort November 27, 2008 at 10:38 pm

    jean-pierre – Wow, là, le maitre dépasse l’élève ! 😉 J’avoue que la référence est parfaite. J’avais jamais vu cette peinture… J’ai encore beaucoup à apprendre et de toi notamment.

  • Reply Nea November 28, 2008 at 11:04 am

    Un physique de poète, très Byronien je trouve … l’expression romantique du visage et une attitude pleine de grâce.

    Tes photos en tout cas ont le mérite de permettre à notre regard de se poser et d’observer.
    Merci James :-)

  • Reply isabelle November 28, 2008 at 11:37 am

    Complètement d’accord avec tout ce qui a été dit… Il ne lui manque plus qu’une longue redingote et un cheval fougueux derrière lui.

  • Reply SurfAnna November 28, 2008 at 2:44 pm

    Très impressionnée par toutes ces références culturelles ! je note surtout que sur ta photo seul le visage est net, le reste est dans le flou. C’est très réussi et ça met bien en valeur ce beau regard.

  • Reply Axel Nader November 29, 2008 at 2:22 pm

    La main sur le col renforce la ressemblance évidente avec Eugène.

  • Leave a Reply