Vanishing point

December 18, 2008

l'Express



Où que je sois, je suis toujours calmement dissipé. J’étais hier soir à une conférence de rédaction pour l’Express pour un projet d’écriture entre journalistes et gens du web, invités par Ogilvy PR. Je n’ai pas pu m’empêcher de sortir mon appareil, écoutant d’une oreille les recommandations du directeur de rédaction et mon regard se baladant dans la salle à la recherche d’un sujet. Comme quand j’étais petit, en fond de classe pour mieux voir les autres sans être vu. Pouvoir rêver sans être dérangé.


Par un pur hasard, il y a dans le magazine l’Express, celui du 11 au 17 décembre, une très belle interview de Willy Ronis, un photographe dont je parle souvent, 98 ans, le dernier photographe humaniste.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Laurent December 18, 2008 at 11:47 am

    Excellente la photo !

    tu en as diffusées d’autres sur le web ?

    (faut qu’on parle photographie d’ailleurs : http://staubprojekt.hors-sujet.com )

    +++ 😉

  • Reply val December 18, 2008 at 12:09 pm

    Tes photos me font rêver. J’imagine une histoire derrière chaque personnage…

  • Reply James Bort December 18, 2008 at 12:19 pm

    Laurent – Hello, non pas encore, mais ça ne saurais tarder. On parle photo quand tu veux !

    val – Merci beaucoup pour ce compliment, il n’y en a pas de plus beau je pense. Partager ses rêves, quoi de plus beaux ?

  • Reply la-fille-sur-la-photo December 18, 2008 at 1:33 pm

    Merci James pour cette photo, très jolie lumière. J’ai hâte de voir les autres.
    @Val : je serai curieuse de l’histoire que tu as imaginée derrière mon personnage 😉
    A bientôt sur le blog des coulisses de ‘3001, l’Odyssée de l’info’ http://blogs.lexpress.fr/3001/

  • Reply Cécile/detour2mode December 18, 2008 at 2:44 pm

    ah j’adore willy ronis aussi!!

  • Reply val December 18, 2008 at 3:53 pm

    @ la-fille-sur-la-photo: elle est l’assistante d’un homme puissant qui est en train d’exposer sa dernière trouvaille. Toujours dans l’ombre, elle reste discrète pour repérer la réaction des “amis” mais néanmoins concurents. Mentalement, elle “photographie” la situation et saura en faire une synthèse qui aidera à la construction d’une stratégie peut-être internationale. On ne se méfie pas d’elle mais elle est redoutable!

  • Reply James Bort December 18, 2008 at 3:57 pm

    Cécile/detour2mode – Willy Ronis, Doisneau, Cartier-Bresson, … mon cœur balance.

    val – J’ADORE !!! Fais nous ça à chaque photo et je serais aux anges. Quelle imagination ! Un scénario pour le futur James Bond ?

  • Reply la-fille-sur-la-photo December 18, 2008 at 8:49 pm

    @Val : ‘On ne se méfie pas d’elle mais elle est redoutable!’ Aouch, je vais prendre illico un rdv chez chez le psy (après l’osteo, damned torticolis) :-)
    Pour info, l’homme tout puissant de cette conf de rédac, c’était Eric Mettout : http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/
    A très bientôt pour d’autres histoires!

  • Reply louison December 19, 2008 at 4:12 pm

    très jolie photo. la jeune femme a l’air de s’ennuyer aussi.

    bonnes fêtes de fin d’année.

  • Reply James Bort December 19, 2008 at 6:38 pm

    louison – Chacun se crée une histoire différente, j’aime. Bonnes fêtes à toi aussi et à très vite.

  • Reply okcbo December 20, 2008 at 10:50 pm

    Quelle image : dense, énigmatique, épurée, une lumière complice, …
    Willy serait fier de vous, Monsieur James.

  • Reply James Bort December 21, 2008 at 11:26 pm

    okcbo – Merci beaucoup pour tout ces compliments. Je me demande bien qui vous pouvez être. J’ai trouvé un blog okcboblog, est c’est vous ?

  • Reply Alline December 22, 2008 at 1:07 am

    Quand le regard de l’artiste nous fait suivre l’oiseau Lyre…

  • Reply Aurore December 23, 2008 at 1:31 pm

    je vais m’empresser de l’acheter…pour cet article;)

  • Reply okcbo January 6, 2009 at 10:52 am

    Réponse tardive, mais réponse quand même.
    Je suis rédacteur sur le site de votre champion du monde de frère 😉 ; j’avais d’ailleurs eu droit à un sympathique commentaire de votre part Mister James.

  • Leave a Reply