Kind of blue

September 23, 2009

Henning Vana, james bort, london


Henning Vana, james bort, london

Henning Vana, London.



Puisque je n’ai pu assister à la fashion week londonienne, voici une rencontre avec Henning Vana, jeune mannequin anglais rencontré il y a quelques semaines. Sa silhouette m’a attiré car je me souviens que je portais le même genre de manteau pendant mes années aux beaux arts. Chiné dans un surplus militaire, je me prenais un peu pour Corto Maltese, beaucoup pour Rimbaud. Boutons dorés et intérieur déchiré, un peu bohème mais pas trop quand même.

Une petite vidéo où l’on peut entendre le morceau So what tiré de l’album Kind of blue. Un chef d’œuvre absolue.

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply Olivia (à Paris) September 23, 2009 at 9:14 am

    Ca lui va diablement bien! Je suis très fan de ce genre de manteau, mon mari en a un de l’armée russe il me semble, et tout de suite,ça fait une silhouette à tomber par terre..
    J’aime beaucoup ce bleu bien prononcé,avec ses cheveux, c’est magnifique.

  • Reply James Bort September 23, 2009 at 9:19 am

    Olivia (à Paris) – Les coupes sont souvent très belles et font une silhouette élancée. Le froid arrive, je vais m’y remettre je crois !

  • Reply sarah babille September 23, 2009 at 10:11 am

    Purée je lui piquerai bien son manteau à ce joli blond… Mais où en trouver ? Je désespère !

  • Reply James Bort September 23, 2009 at 10:14 am

    sarah babille – A vrai dire, je ne sais pas s’il s’agit d’un manteau Zara qui a fait ce genre de modèle ou bien un véritable manteau de l’armée. So.

  • Reply ladyfafa September 23, 2009 at 10:31 am

    J’aime tout particulièrement le décalage entre le
    manteau, très chic, et les baskets couleur argent! J’espère que tu as gardé le tien! 😉

  • Reply Mymy September 23, 2009 at 10:54 am

    Un look très original pour un jeune homme… j’aime beaucoup ! un côté rêveur, poète, le tout très romantique…
    Belle journée !

  • Reply Flannie September 23, 2009 at 11:00 am

    J’adore son visage de jeune Lord 😉

  • Reply James Bort September 23, 2009 at 11:08 am

    ladyfafa – Je crois bien l’avoir gardé en effet, mais il a le droit à sa retraite maintenant :)

    Mymy – Je aimé ce coté jeune dandy bohème et moderne. Belle journée à toi aussi !

    Flannie – So british !

  • Reply nicole September 23, 2009 at 7:39 pm

    C’est peut-être la face mystérieuse de l’homme présent dans “voyage devant le mur de nuages” de Caspar David Friedrich.

  • Reply Oriane September 23, 2009 at 9:58 pm

    Ce manteau est sublime ! J’en cherche un comme ça mais plus court, j’espère que le mien sera à la hauteur de celui ci.

  • Reply sofiasophie September 24, 2009 at 12:48 am

    aaaaaaaaaaah… soupirs……… Corto Maltese……….soupirs……

  • Reply Noémie K September 24, 2009 at 8:48 am

    Le blue trench (et quel blue) & les basquets métal… je dis OUI !

  • Reply James Bort September 24, 2009 at 9:15 am

    nicole – Très beau tableau qui m’a toujours inspiré. L’idée de la contemplation me plais beaucoup.

    sofiasophie – 😀

    Oriane – Je te souhaite une bonne recherche. Ils ont fait ce type de coupe chez Zara à une époque.

    Noémie K – Et bien nous disons oui d’un unique et même voix ! :)

  • Reply faraway September 24, 2009 at 1:39 pm

    C’est vrai, il y a un côté Corto Maltèse et moi ça me fait rêver à pleins d’aventures ..

  • Reply Amylee September 24, 2009 at 5:16 pm

    Il est vrai que ce manteau est sublime et le type qui le porte n’est pas mal non plus. Jolie mise en scène !!!

  • Reply Sophie, the Barton Girl September 26, 2009 at 7:58 pm

    Quel magnifique manteau, quelle belle photo and what a handsome chap!
    J’aime beaucoup ton allusion à tes années Beaux Arts passées à te prendre pour Rimbaud et Corto. Et mille mercis pour le clip de So What – Davis/Coltrane, ça fait toujours du bien par où ça passe. I’m with you, Kind of Blue, c’est LE must jazzistique!

  • Reply emule September 27, 2009 at 7:46 pm

    trop vetement de fille pour garçon, il perd sa masculinite comme ca, rassemble feble, et fragile

  • Leave a Reply