The Wave

November 11, 2009

james bort


james bort



Parfois une rencontre ne tient qu’à peu de choses, un regard, une étole d’un blanc immaculé qui court le long d’un corps. A la façon d’une volute urbaine s’échappant de la cigarette de ce garçon, cette vague sans fin ni début a capturé ma course. Merci à Nadjib.
Ce matin je me lève tôt pour aller prendre de drôles de photos pour une expo à venir. Cette fois-ci c’est une commande un brin décalée par rapport à ce que je fais d’habitude. J’espère que je réussirai à quand même à retomber sur mes pattes !

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Marquis de Lannes November 11, 2009 at 10:22 am

    Bon courage pour l’expo!
    M.

  • Reply James Bort November 11, 2009 at 10:31 am

    Marquis de Lannes – Merci Marquis ! L’expo est en janvier, et là, je pars de suite faire les photos. Bonne journée !

  • Reply nicole November 11, 2009 at 12:46 pm

    La blancheur de l’étole souligne le regard sombre.
    Bonne journée.

  • Reply sofiasophie November 11, 2009 at 10:31 pm

    Je suis sure quqe tu sauras “retomber” sur tes pattes..
    bonne chance….

  • Reply Olivia (à Paris) November 12, 2009 at 10:30 am

    Cette étole est parfaite, vraiment j’aime beaucoup, avec son teint, c’est exactement le bon mélange. Bon courage pour l’expo, on a hâte de voir ça!

  • Reply James Bort November 19, 2009 at 12:38 pm

    nicole – Oui en effet, j’ai aimé ce contraste, dureté et douceur.

    sofiasophie – Merci pour tes encouragements ! :)

    Olivia (à Paris) – Belle associtation en effet, et merci beaucouppppp !

  • Leave a Reply