Show me who you are

October 28, 2010

Jean Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier

Il y a des maitres qu’on essaie de suivre toute sa vie. Ce sont des lanternes qui parcourent le chemin, un peu comme les dalles qui s’illuminent au passage de Michael. Des noms me viennent, Avedon, Edward Hopper, Bach, Brando, Jagger, Brel, Deleuze. Une constellation dans laquelle je plonge et où je pioche chaque jour, chaque fois que je prends une photo.
J’avais un prof au beaux arts, Christian Boltanski, qui me disait toujours qu’il fallait être conscient à la fois de ses origines mais aussi de ses filiations. Mes filiations, je viens de les citer, comme un inventaire à la Prévert.
Et vous, quelles sont vos filiations ?

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Salome October 28, 2010 at 6:07 pm

    Elle est SU-BLI-ME cette photo..!!! :)
    http://deshistoiresdepieds.blogspot.com/2010/10/lelectro-menager-part-1.html

  • Reply nicolas October 28, 2010 at 6:08 pm

    Avoir pour prof Boltanski est une chance, je comprends mieux tes sources d’inspiration, je t’aurais arbitrairement ajouté G.Uféras , pour son incroyable sens de la spontanéité et son regard humain sur l’Autre. Mais je projète sûrement ma propre filiation…

  • Reply James Bort October 28, 2010 at 6:26 pm

    Salome – Merci beaucoup !

    nicolas – Ne connaissais pas Gérard Uféras, je me suis permis de le “googler” et je suis tombé amoureux de ses clichés. Je vois qu’il a fait des photos sur la danse classique, chose que je vais très bientot faire aussi. L’inspiration est là, merci !

  • Reply SL October 28, 2010 at 7:20 pm

    Gregory Colbert, Mucha, Gustave Moreau, Yourcenar, Ann Patchett, Maupassant, G. Garcia Marquez, Thorsvalden, Valentino, Mozart, Vivien Leigh, …et tellement d’autres :)

  • Reply Jean-Pierre October 28, 2010 at 7:35 pm

    Au regard de l’oeuvre de Boltanski, il est indéniable que l’origine et la filiation sont au coeur de la problématique d’un discours nourri de sa mémoire. J’ajouterais modestement
    que, si,ne pas oublier, c’est nécessairement faire avec, il faut se méfier du passé et de son convoi de rencontres car si celui-ci nous rend parfois mélancolique, c’est parce qu’il est impossible d’y faire de projets. Faire avec,ou ne rien faire sans lui.Hier est un autre jour.

  • Reply James Bort October 29, 2010 at 8:53 am

    SL – J’en partage un bon nombre et de d’autres dont le nom m’est inconnu. Merci !

    Jean-Pierre – Quand on parle de filiation, il ne s’agit pas forcement de personnes du passé, bien au contraire. Pour prendre une métaphore classique, les origines seraient les racines d’un arbre et les branches, les filiations.

  • Reply Cristin October 29, 2010 at 1:19 pm

    There are words, and images, and ideas that move me, that chock me, that inspire me, that make me angry, that make me sad… but all these emotions rotate through time and according to phases of my life, because in the end I can only be myself, and who we are is impressed in our thoughts, expressed in what we say and how we interact with others – it’s unavoidable. So, we are the result of our background as well as what surrounds us, a product of the era in which we live, always, even when someone seems to go the opposite way!
    It only takes a closer look, to see the poetry (or lack of it), the idea behind the obvious, the thought beneath the surface or the images.
    We are always drawn to our equals, the desire to see our reflection brings us to what we are, through others’ works and not the reverse.
    So, what does this say about me? I don’t have the distance to talk impartial, but I’m very glad to find, in these times, an appreciation to go further, to shake the emotions, to step out of the ordinary!

  • Reply nicolas October 29, 2010 at 1:46 pm

    là tu me séduis avec ton projet de photo de danse classique, cela fait plusieurs mois que je tente d’approcher ce milieu sans succès… si tu as besoin pense à moi 😉

  • Reply Marion October 30, 2010 at 10:20 am

    Trop belle James cette photo, rock à souhait… comme j’aime, tu t’en doutes. A très vite j’espère!
    Marion

  • Reply Leticia October 30, 2010 at 8:06 pm

    Helmut Newton, Alphonse Mucha, Klimt, John Singer Sargeant, Baudelaire, Oscar Wilde, Nelson Rodrigues (écrivain brésilien), Egon Schiele… et on peut continuer au infini.

  • Reply James Bort October 31, 2010 at 11:21 am

    Cristin – “to shake the emotions, to step out of the ordinary!”This is my everyd day thoughts. Thank you Cristin.

    nicolas – Je te tiendrais au courant, c’est une belle histoire en cours. Merci Nico !

    Marion – C’est vrai qu’au vu de ton blog, je remarque que le rock est très présent. Merci !

    Leticia – Je suis parfaitement raccord avec ton choix :)

  • Reply Anne B October 31, 2010 at 1:49 pm

    Je n’ ais pas beaucoup de filiations, je ne connais pas encore beaucoup et je ne suis jamais allée dans de grandes écoles comme vous.
    Mes quelques filiations ( je n ‘ai relevé aucun écrivain parce que je ne connais pas assez )
    -Matthew Williamson, Jil Sander, Monty Roberts (j ai eu la chance de voir une de ses représentations), Proenza Scouler, Ivan Scherer ( j ai eu la chance de prendre un stage ), Dior et bien sur Jean-Paul Gaultier qui illumine les défilés de Paris par son audace et son talent.

  • Reply laurence October 31, 2010 at 4:33 pm

    filiation: Sylvie Guillem, Robert Lepage, Koltés, Shakespeare, Mac Millan, Cecilia Bartoldi, La Callas, Pina Bauch, Jean Babilée,Fred astaire, Judy Garland,Katherine Hepburn, Le Beaux Art Trio, Merleau Ponti, Marcel Jousse, Givenchy, Alexander Mac Queen, Spilliaert, Hooper, Egon Schiele, Watteau,Violla…

  • Reply Jul November 1, 2010 at 10:27 am

    Edward Hopper, Jackson Pollock, Rodtchenko, J.-L. Sieff, Helmut Newton, P. et A. Boulat, Albert Watson, Ralph Gibson, Bill Brandt, Hitchcock, Diane von Furstenberg, Emilio Pucci, Pink Floyd, Rino Gaetano, liste longue et non exhaustive, et si je trouve que ta photo est trop cadrée à gauche, j’aime bien le rapport net/flou que tu as créé.
    :)

  • Reply Estate Lawyers November 2, 2010 at 3:36 am

    Such a handsome evil “guy”. she remind me the Shane in ‘the L word’.

  • Reply culturestation December 12, 2010 at 12:15 pm

    Boltanski en prof so great surtout quand il nous transcende de ces citations..celles qui vous suivront toute une vie…
    Il faut savoir aimer, admirer, mais aussi s’en dégager… que l’on reste soi mais avec un peu de chacun en nous…des filiations…
    http://www.culturestation.fr

  • Leave a Reply