Danse(s)

October 18, 2011

Voici enfin le résultat de mes dernières semaines de travail. Cette vidéo est l’aboutissement d’un projet sur la danse qui me tenait beaucoup à cœur et que j’ai pu réaliser grâce au soutien et à la totale liberté que m’a donné Orange et Sosh.
L’histoire a commencé par un casting que j’ai lancé sur les réseaux sociaux. (Facebook, Twitter, Instagram, etc.) Chaque danseur, du Tango à la Danse Classique en passant par le Break dance, a été recruté via ce casting.

Danse(s), James Bort, Sosh, Orange

J’ai souhaité rendre un petit hommage à la danse, à toutes les formes de danses, comme une partition de musique jouée à plusieurs instruments. L’idée étant de réunir sept danseurs et donc autant d’univers, de pays, de styles, d’âges et de personnalités. Le film a été tourné aux Beaux Arts de Paris, un retour aux sources pour moi, car c’est ici que j’ai fait mes études.

Danse(s), James Bort, Soshs, Orange

Concernant les aspects techniques, j’ai voulu travailler avec les meilleures équipes et des caméras exceptionnelles, notamment la Red Epic qui permet de filmer des ralentis à 300 images/seconde en 5K au format 2:35. L’étalonnage, lui, a été fait sur Da Vinci.
Vous pouvez retrouver aussi la vidéo sur INfluencia ainsi que sur Fubiz.
J’espère de tout mon cœur que vous serez touchés par la beauté, la grâce et le talent de ces danseurs, tout autant que je l’ai été.

Danse(s), James Bort, Soshs, Orange


Danse(s), James Bort, Soshs, Orange

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply jean-pierre October 18, 2011 at 9:12 am

    UN sol qui structure l’image, des murs, des colonnes et des statues qui concentrent le regard sur l’essentiel. Tout cela fait de cet espace ouvert, un lieu chargé d’émotions et de respect. Un peu comme si le silence s’imposait de lui-même.Ce silence où l’on entend que des corps qui partagent l’instant pour le sublimer dans une communion à la fois charnelle et presque surhumaine. A cela s’ajoute la sobriété d’un discours plastique efficient où le dispositif spatial et chorégraphique dialoguent dans la musique afin de produire 3’49 de pur plaisir.

  • Reply AG October 18, 2011 at 10:53 am

    ces images sont justes magnifiques ou sublimes, moi danseuse amateur je suis plus que touchée par la pureté de ce que retranscris la vidéo!

  • Reply louison October 18, 2011 at 12:44 pm

    Félicitations pour ce beau projet. Oui quand il s’agit de danse je reviens… ;-)

  • Reply Christian October 18, 2011 at 8:05 pm

    félicitation pour cette vidéo qui magnifie la danse où les instants,les gestes, collent parfaitement à la musique.

  • Reply Brazier Janine October 18, 2011 at 8:31 pm

    Tu compares ton hommage rendu à la danse à “une partition de musique jouée à plusieurs instruments”: moi je vois plutôt l’ensemble comme un ballet où chaque danseur apporte son style et sa vision de la danse, dans des pas et des figures qui se répondent, sur une musique qui porte l’ensemble, le tout dans un décor très épuré dont Jean-Pierre a tout dit.Vous êtes, toi et ta caméra, les chorégraphes et les metteurs en scène de ce ballet: un travail qui m’a beaucoup touchée.

  • Reply Catherine B October 18, 2011 at 9:36 pm

    Un moment de grâce dans un cadre magnifié par les danseurs.Les danses si différentes n’en font plus qu’une, universelle. Le mot pureté a été évoqué, je confirme! Et j’applaudis.

  • Reply jmi October 19, 2011 at 6:15 pm

    très beau !

  • Reply Valentine October 19, 2011 at 9:38 pm

    Un travail magnifique !
    C’est toujours un plaisir de regarder vos photos et vidéos, et ce avec beaucoup d’admiration.

  • Reply Suzanne October 19, 2011 at 9:45 pm

    Grand moment de poésie ou la grâce et la beauté sont superbement bien retranscrites. Félicitations.

  • Reply Making-of Danse(s) | James Bort October 20, 2011 at 3:48 pm

    […] […]

  • Reply laure k October 20, 2011 at 11:42 pm

    Bravo James pour cette aventure, je reste fixée sur ses ralentis de cheveux et ce regard frondeur d’un toreador que tu sembles avoir aimé capter, comme tous les sept danseurs et puis l’homme à claquettes… le mélange de toutes ces ambiances et sonorités est savoureux, j’aurai tellement aimé que cela fût un éventail à développer… Affaire à suivre.
    Beau travail.

  • Reply nicole October 21, 2011 at 9:35 am

    L’équipe de tournage,les danseurs, le lieu et la musique ont fait naître un moment d’une rare émotion.

  • Reply adelap October 23, 2011 at 2:42 pm

    Magnifique James

  • Reply sophie October 23, 2011 at 7:30 pm

    J’ai attendu d’être au calme chez moi avec un équipement correct pour visionner Danse.
    J’ai eu des frissons tout le long du visionnage.Je ne saurais pas poser d’adjectifs sur ce que tu as fait.
    Juste merci ( et bravo à toute l’équipe.)
    Sophie

  • Reply hassan October 28, 2011 at 9:43 pm

    Du frisson et de l’emotion à l’etat brut.

    Quel est le nom et compositeur du morceau musicale qui nous promene le long de cette video?

  • Reply géraldine November 4, 2011 at 10:59 pm

    Bonjour James
    Merci pour cette vidéo, je ne me lasse pas de la regarder, c’est très beau, le mouvement, les personnes, l’architecture.C’est mon petit coup de foudre de l’automne.
    félicitations
    Géraldine B

  • Reply L’envers du décor | Dance on air April 26, 2013 at 10:30 am

    […] de son travail, ce que j’avais déjà remarqué lorsqu’il avait réalisé le film Danse(s) en […]

  • Leave a Reply