Main dans la main

January 14, 2009

tendresse


tendresse



Un dimanche, seul, à me promener dans Paris et à regarder le monde qui m’entoure. Respirer l’air froid et sec, écouter la neige craquer sous mes pieds, regarder des couples marcher sur les fontaines gelées du jardin des Tuileries. Les gestes et les mouvements expriment avec sensibilité leur attachement l’un à l’autre et la lumière de cette fin d’après midi, laisse songeur. Parce qu’il est parfois des douleurs que ni la main d’une mère et ni le sein d’une femme ne peuvent apaiser. Parce qu’il est si compliqué de savoir prendre du plaisir de peu de chose, il ne reste plus qu’à s’attacher à ce qui ne laisse pas de trace, de simples gestes de tendresse.
(D’autres photos en cliquant sur “Read more”.)


tendresse


tendresse

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Christel January 14, 2009 at 10:17 am

    Ce que j’adore dans ton travail, c’est que les textes sont toujours aussi beaux que les photos. Tes mots trottent longtemps dans ma tête…

  • Reply val January 14, 2009 at 11:15 am

    Oh! La petite excitation perçue sur les visages réjouis de ces adultes qui ont gardé leur âme d’enfant… Certains ont pas l’air rassurés tout de même.
    Belle série!

  • Reply christian January 14, 2009 at 11:26 am

    bonjour
    très belles série!de la tendresse
    bonne journée

  • Reply James Bort January 14, 2009 at 11:59 am

    Christel – J’essaie d’accompagner l’image en lui offrant d’autres chemins, pour que la pensée prenne le pas sur le regard.

    val – Je garde pour moi les photos de chutes ! Notamment, celle d’une demoiselle en talon sur la glace, qui à cru réellement qu’elle ne tomberait pas.

    christian – De la tendresse, rien que de la tendresse.

  • Reply nicole January 14, 2009 at 2:42 pm

    Quelle belle série de photos .Des attentions délicates,des gestes doux ,voilà ce qui définit la tendresse .Tu as su,comme toujours, trouver les mots pour “accompagner” tes photos.

  • Reply ema ou la bienveillante January 14, 2009 at 7:09 pm

    j’ai mis beaucoup de temps à réaliser qu’il y avait DEUX lacs aux tuileries.

  • Reply Gwenalou January 14, 2009 at 9:18 pm

    Je ne sais plus depuis quand je passe quotidiennement sur ton blog… Mais en tout cas, je suis à chaque fois admirative des images et des textes. Les deux s’entremèlent pour ne faire qu’un. C’est à chaque fois un moment d’apaisement. Une bouffée d’oxygène aussi. Merci, tout simplement.

    Gwenalou

  • Reply James Bort January 15, 2009 at 12:47 pm

    nicole – Merci !!

    ema ou la bienveillante – Tu n’es pas la seule figure toi !

    Gwenalou – Merci à toi aussi, surtout merci à toi. Je suis très touché par tes mots et ravi que mon travail te plaise. A très vite.

  • Reply Daphné January 15, 2009 at 7:00 pm

    Très bel article.

  • Reply Aurore January 16, 2009 at 4:41 pm

    jolie série!

  • Leave a Reply