La tentation de plaire

October 12, 2009

anne laure, james bort, cuissarde


anne laure, james bort, cuissarde

Hannelore Knuts



S’affirmer tel que l’on est, au risque de déplaire voire de laisser indiffèrent. La tentation de plaire est une barrière aisément franchissable qui permet à chacun d’apparaitre sous un jour meilleur, mais un jour qui serait plutôt une veille ou un lendemain pour soi même. Je vis dans un chaudron où mijote un nombre incroyable de gens animés par le désir insatiable d’être aimé, de plaire, d’attirer l’attention pour ne pas disparaitre parmi ces foules anonymes.
Cette société du spectacle comme dirait Debord, où l’humain n’a de valeur que s’il est pris dans le faisceau médiatique, mais dont les projecteurs auraient été créés par ceux là même qui sont éclairés.
Le spectacle n’est hélas trop souvent qu’une suite de simagrées jetées aux vents, comme le ferait un homme désespéré pris au milieu de l’océan et agitant ses bras pour tenter en vain de se faire remarquer par un phare à l’horizon.
Peut être que la tentation d’aimer serait un chemin envisageable.
Bonne semaine à tous.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply Olivia (à Paris) October 12, 2009 at 9:15 am

    Superbe photo et ce texte, je l’ai adoré.
    J’aime m’amuser avec la mode, une paire de lunettes vintages, une robe noire à volants, un détail qui change..J’ai deux enfants, je travaille chez moi et je suis très vigilante sur ce que je mets et j’ai toujours envie de plaire, c’est très important pour moi, car quand on travaille chez soi en plus des enfants, c’est vite facile de ne plus du tout faire attention.
    Je viens de rester cinq bonnes minutes à regarder ces bottes sublimes, le détail de la veste, j’adore…Anne Laure vous êtes superbe.

  • Reply Sit October 12, 2009 at 9:41 am

    Plus encore que son allure, j’aime beaucoup le regard franc et amusé de cette jeune femme et son sourire malicieux.
    A part ça, plaire et être aimé, est-ce la même chose ? On peut ne pas plaire et être aimé quand même, j’espère.
    Bien d’accord avec le commentaire d’Olivia, même si dans la vie ordinaire je regarde davantage les visages que les tenues… je crois que c’est pour ça que j’aime ce blog, c’est que les visages y ont beaucoup de place. Et les photos sont belles.

  • Reply James Bort October 12, 2009 at 10:15 am

    Olivia (à Paris) – L’amusement, le jeu, la passion qui s’incarne dans l’autre et non dans soi même. Quand je parlais de la tentation de plaire, je pensais à certaines personnes qui viennent se bruler tels des papillons de nuit dans les tristes néons de la “célébrité”.

    Sit – Pascal disait, “on n’aime personne que pour des qualités empruntées”. Pour ma part je parlais plus d’empathie qui irait à contre courant de l’égocentrisme ambiant. Être révolutionnaire aujourd’hui, c’est aimer :)

  • Reply Mymy October 12, 2009 at 10:18 am

    Elle a un look génial ! j’aime beaucoup
    mais son visage parait familier sur ton site, l’as tu déjà photographiée ? ou simplement tu es attiré par un type bien précis… ?!
    Belle journée et bonne semaine

  • Reply James Bort October 12, 2009 at 10:21 am

    Mymy – C’est la première fois que je rencontrais Anne-Laure, je ne l’ai donc jamais photographiée. Mais ce n’est pas faux de dire qu’elle a un style et des traits particuliers qui me plaisent beaucoup. Belle semaine à toi aussi !

  • Reply Souad October 12, 2009 at 10:54 am

    Bonjour James,
    Merci pour ce texte, j’aime beaucoup ainsi que les photos qui l’accompagnent.
    Il y a tellement de vrai:
    dans la société du spectacle, l’extension du fonctionnement de la mode s’est imposée à l’ensemble de la société selon une logique de la séduction uniforme, du renouvellement permanent,de la differenciation à tout prix. La norme devient vite le spectaculaire. Plaire est alors une question de survie… Jusqu’à l’asphyxie souvent.
    Alors opposer la pose du plaire à la tentation d’aimer voilà quelque chose qui me plaît :-)
    Etat finalement ô combien plus subversif et difficile… Allez un petit effort,lâchons les miroirs, on pourra peut-être vraiment voir les autres.

    Très bonne journé à tous ,
    Souad

  • Reply Enrique October 12, 2009 at 12:38 pm

    C’est peut-être aussi pour cela que que l’on prend autant de plaisir à te lire et à contempler tes photographies.
    Ta démarche artistique, plus que journalistique, est différente des autres. Elle semble sincère, tout autant que semble l’être ton personnage.
    Merci pour ce billet, qui nous permet de débuter la semaine avec un joli sourire.

  • Reply lisa October 12, 2009 at 3:13 pm

    Emue par le texte,
    totalement attirée par cette super veste et les bottes!
    Le principal est de plaire à soi-même quoi que l’on fasse, tout en respectant les autres :)

  • Reply James Bort October 12, 2009 at 3:22 pm

    Souad – Bonjour , je vois que tu connais bien la question et que nous partageons certaines lectures. Merci à toi pour ton regard sur mon texte.

    Enrique – Waaahh, enfin le principal est avant tout de s’amuser hein ! Ne pas trop se prendre au sérieux quand même. Merci beaucoup Enrique !

    lisa – En effet les cuissardes d’Hannelore sont démentes, cela lui donne une silhouette incroyable du haut de son mètre 85.

  • Reply Pierre-Jean October 12, 2009 at 11:46 pm

    Ou l’envie d’être aimer… pas évident de trouver le bon sens. @ +++

  • Reply Sit October 12, 2009 at 11:48 pm

    La révolution de l’amour : l’idée me plaît, mais cette révolution permanente est plus facile à dire qu’à faire !

  • Reply Leonardo October 13, 2009 at 12:09 am

    Son sourire est trés intéressant et beau. Le regard est vrai. Je l’ai adoré.

  • Reply James Bort October 13, 2009 at 11:01 am

    Pierre-Jean – Je crois bien qu’en amour il n’y a pas de sens et encore moins de bon sens. :)

    Sit – Commençons par nos propres petites révolutions avant de vouloir faire celles des autres. C’est vrai que c’est difficile, mais c’est tellement juste.

    Leonardo – Un sourire vaut parfois bien plus qu’une révolution. :)

  • Reply sofiasophie October 13, 2009 at 11:19 am

    J’adore son look, son regard son sac (qqun pourrait me dire de qui?) et ses bottes, qui en plus sont en cuir degradé….

    Mais je reste sur le superbe texte…..
    C’est une reflexion interessante et juste. C’est vrai que quand on regarde bien, dans le milieu du spectacle et en particulier de la mode, il y a de ces caricatures de soi-même, souvent ridicule et finalement très triste !

    “Être révolutionnaire aujourd’hui, c’est aimer”
    Mais aimer, c’est pas si facile, et aimer comment? seulement aujourd’hui ou depuis toujours?
    Je sens que je vais passer ma journée à y réfléchir….

  • Reply Flannie October 13, 2009 at 9:16 pm

    Magnifique texte, James !
    Il s’adapte facilement à la société en général, aux groupes en particulier (le lycée, l’entreprise…)

  • Reply Lala Pardessus October 15, 2009 at 8:17 am

    Je vous ai découvert il y a peu et je ne sais plus comment mais je vous ai trouvé et c’est ça qui est important. J’aime vos mots avant vos images et ce sont eux qui ont rectifié l’un de mes souvenirs visuels. Vous aviez photographié il y a peu une femme à la robe bleue http://www.jamesbort.com/2009/09/blue-velvet/, et j’ai crû la revoir ici mais il n’en est rien!!!! Ce qui m’impressionne, c’est la ressemblance mais qui, à y regarder de plus près… La nuance. Vos mots me font le même effet. Merci.

  • Reply James Bort October 16, 2009 at 8:49 am

    sofiasophie – Je n’ai aucune idée de la provenance du sas. Vintage ? Merci beaucoup d’éclairer le texte avec ton regard. Très bon week end à toi !

    Flannie – C’est vrai qu’il s’applique à bien d’autre domaines et groupes. Hélas.

    Lala – C’est vrai qu’il y a une réelle ressemble. Et c’est vrai que certains traits physiques qu’elles partagent, me plaisent particulièrement.

  • Reply sandra November 2, 2009 at 11:58 pm

    hannlore….ça me fait plaisir de voir ta photo…
    j’espère que tu va bien…en tout cas tu en as bien l’air…
    pas mal les cheveux foncés…biz

  • Leave a Reply to Souad Cancel Reply