Lumières

October 12, 2010

Issey Miyake, james bort

Parfois l’extrême beauté se suffit à elle même. Plus besoin d’expliquer un concept, de raconter une histoire, d’ajouter des degrés de compréhension, la beauté comme une évidence indépassable. Je ne suis touché par aucune forme de mysticisme, mais parfois un simple visage va au delà et même transcende toute autre représentation, aussi brillante soit-elle. A la façon des icônes orthodoxes que j’accrochais en hauteur dans ma chambre d’étudiant, j’aime parfois que ce soit l’image qui vienne à moi et non pas l’inverse.

Issey Miyake, james bort

You Might Also Like

No Comments

  • Reply SLIMANI October 12, 2010 at 8:56 am

    Il y a quelque chose de vain dans cette beauté : la limite physique.
    Le plus intéressant c’est l’esprit.
    Alors que dire de l’âme?
    Les yeux ne suffisent pas…
    Sincères salutations.

  • Reply Khaïra October 12, 2010 at 9:01 am

    tes mots sont toujours aussi forts que l’image

  • Reply James Bort October 12, 2010 at 9:06 am

    SLIMANI – Les yeux ne suffisent pas ? Je pense que c’est vrai, mais je crois que je préfèrerais qu’on m’enlève le cœur plutôt que les yeux. J’éprouve souvent plus d’émotion à regarder une personne qu’à l’écouter parler.
    Salutations et merci !

    Khaïra – Merci beaucoup :)

  • Reply Jo Yana - DECO-DESIGN October 12, 2010 at 11:26 am

    FÉERIQUE !!!

  • Reply James Bort October 12, 2010 at 11:32 am

    salomé – Merci !

    Jo Yana – Merci :)

  • Reply guslagie October 12, 2010 at 3:34 pm

    Si je crois que les yeux peuvent se suffirent à eux-mêmes… Le regard a une place si importante dans l’art (littérature, peinture etc…), c’est le reflet de l’âme comme on dit mais pas seulement, c’est aussi ce qui peut caractériser quelqu’un, une émotion,l’amour comme la haine. Les yeux d’une femme sont la partie du visage la plus dangereuse: car les yeux peuvent tromper, trahir, aimer… Moi ma couleur de peau est noire et pourtant mes yeux trahissent des origines d’un autre continent, d’un ailleurs dont je ne saurai probablement jamais d’où exactement, alors oui les yeux sont importants, les yeux forment une identité.

  • Reply SL October 12, 2010 at 7:48 pm

    Le regard de cette Ophélie moderne, se perd dans un horizon ou un rêve dont nous ignorons tout…et pourtant alimente le débat. Les yeux restent des fenêtres, des miroirs et n’ont pas fini de réveler leurs mystères…
    De ces photos magnifiques je retiens surtout le fond blanc cher à Avedon…la douceur en plus.
    Quant à ta supposée absence de mysticisme…les artistes ne sont-ils pas fatalement spirituels, dans le sens où créer c’est suivre l’inclinaison de son âme…

  • Reply nicolas October 12, 2010 at 11:06 pm

    très profondes, touchantes, ton émotion photographique est grandissante, plus que de la photo de mode, tu as su créer un Art. Bravo

  • Reply chicodorio October 12, 2010 at 11:29 pm

    vraiment très beau tes 2 derniers posts… tu as haussé le niveau là 😉

  • Reply Cristin October 13, 2010 at 11:43 am

    The eyes of the beholder creating a being made of light, a pure soul, young, without memories or emotions, the mind lost into inner thoughts, apparently vague.
    A moment captured by the lens before fading into the light. The ephemeral beauty surrounded by a fortress made of light, indifferent to the emotions that arise in others, although not ignorant of it (I believe)!…
    Is it real or just an illusion?
    Thank you for the magic!

  • Reply Fleur-de-Lis October 13, 2010 at 3:18 pm

    These are intense and just perfect. She looks so ethereal!
    Also, I’ve just read your “kenzo” article and must confess those are stunning photos! The textures are sublime and I believe this is one of their best collections*

  • Reply Bere TOT October 13, 2010 at 9:23 pm

    Elles sont si belles ces images, c´est la beauté au max. Pour produire quelque chose comme ça il faut une belle mannequin mais aussi un grand photographe.

  • Reply Estate Lawyers October 25, 2010 at 2:51 pm

    I love the first photo just so clean and so right. love it

  • Leave a Reply