Phi Diem

November 23, 2009

Phi diem, james bort, Les Prairies de Paris, Pierre Hardy, florian denicourt, cutler & gross



Je reviens à l’instant de quelques jours à Florence où j’ai pu apprécier toute l’élégance italienne et plus particulièrement, le style classique masculin. Un style à base de vestes matelassées style veste Liddesdale aux couleurs automnales, de chemises rayées à cols italiens, des pantalons de velours très colorés et enfin des chaussures et chaussettes aux couleurs éclatantes. Rouge, jaune moutarde, bleue, autant de couleurs qui animent les rues florentines. Une allure faite de grandes enjambées mettant en valeur un pantalon suffisamment et subtilement trop court, pour ainsi laisser apparaitre les chaussettes parfaitement ajustées. Les lunettes à branches écailles restent indispensables quand il s’agit de prendre un café en terrasse du Giubbe Rosse.

Phi diem, james bort, Les Prairies de Paris, Pierre Hardy, florian denicourt, cutler & gross



Ces quelques jours de repos et de contemplation dans cette ville qui m’a toujours fasciné m’ont permis de recharger les batteries et c’est ainsi que je vous présente Phi Diem, un réel coup de cœur pour un style que j’aime particulièrement.

Phi diem, james bort, Les Prairies de Paris, Pierre Hardy, florian denicourt, cutler & gross



Ce qui m’a le plus frappé dans cette silhouette très graphique, c’est le manteau au col très structuré qui cache presque la moitié de son visage associé aux cuissardes. Cette variation sur les tonalités de gris résonne comme une peinture à l’encre de Chine, où le noir qui se dilue dans l’eau, devient gris puis court jusqu’à la transparence.

Phi diem, james bort, Les Prairies de Paris, Pierre Hardy, florian denicourt, cutler & gross



Phi Diem porte un manteau Les Prairies de Paris, des bottes Pierre Hardy, un sac Florian Denicourt et enfin des lunettes Cutler & Gross. Voilà ! Vous savez tout !
Bonne semaine à tout le monde.

You Might Also Like

No Comments

  • Reply cox November 23, 2009 at 10:16 am

    C’est marrant mais son manteau me fait penser aux pirates boots de Westwood avec ses sangles beiges , j’aime beaucoup le contraste des couleurs de sa tenue, et la photo est réussie comme toujours !

  • Reply My Daily Mirror November 23, 2009 at 10:20 am

    Non on sait pas tout…. cette jolie petite bague OUI elle est de qui ??

  • Reply James Bort November 23, 2009 at 10:21 am

    cox – Tiens, drôle de hasard, car j’ai failli me les acheter ce weeke end ! Je trouve ces Westwood vraiment terribles. Bonne semaine et merci !

    My Daily Mirror – Il semblerait qu’il s’agisse de la bague Dior, Oui. Voila ! tu sais tout :)

  • Reply Olivia (à Paris) November 23, 2009 at 10:25 am

    Ah la bague Oui, grand rêve depuis pas mal de temps…C’est un bijoux superbe…tout comme ce col si particulier et ses grandes lunettes, protection peut être, en tout cas elle ne laisse pas indifférente, elle est magnifique.

  • Reply James Bort November 23, 2009 at 11:31 am

    Olivia (à Paris) – Mieux se protéger pour mieux se mettre en évidence. Elle se cache tellement qu’elle en devient incontournable. Merci Olivia et bonne journée.

  • Reply Nicolas November 23, 2009 at 12:52 pm

    J’aime beaucoup sa veste, un joli coup de cœur

  • Reply Fleur-de-Lis November 23, 2009 at 1:43 pm

    This misterious girl almost looks like a grisaille in a renaissance triptych, not only because of the grey tones, but because she is hidding and at the same time she reveals herself. Her soft figure pops out in the envolving scenario.

  • Reply Twitter Trackbacks for James Bort » Phi Diem [jamesbort.com] on Topsy.com November 23, 2009 at 3:40 pm

    […] James Bort » Phi Diem http://www.jamesbort.com/2009/11/les-prairies-de-paris-pierre-ardy – view page – cached James Bort is a fuckin’ gentleman est un blog masculin qui vous parle de mode, d’art, de culture et de toutes les choses qui font la vie d’un homme moderne. […]

  • Reply nicole November 23, 2009 at 7:14 pm

    Elégance,sobriété et raffinement sur la même personne.

  • Reply ally November 23, 2009 at 8:03 pm

    Les lunettes sont magnifiques ! Lunettes de vue ou bien ?

  • Reply SL November 23, 2009 at 11:11 pm

    La bague résume à elle seule tout ce qu’on pense en voyant ces photos: OUI, triplement oui!! Tout est si parfait, si parfaitement accordé et délicieusement harmonieux! Du grand Bort 😉

  • Reply Lala Pardessus November 24, 2009 at 8:56 am

    La transparence… fumée de ses grands verres. Vos textes donnent du volume au sujet de vos photos. Un effet de 3D vos mots à la découverte de vos images. Qui propose de la regarder par ci, par là. Un manteau comme une armure, pourtant elle reste lumineuse. Souple. Le ton chair des 2 attaches en cuir. Les mots vous viennent-ils avant de photographier vos sujets ? Et ainsi, ne vous laisse pas d’autre choix que d’immortaliser l’aperçu(e) dans la rue ? Ou pendant la prise de vue ? Ou ensuite ? J’affectionne le relief que vos textes apportent à vos images. Un régal.

  • Reply James Bort November 24, 2009 at 10:57 am

    Nicolas – Ravi que nous partagions les mêmes gouts !

    Fleur-de-Lis – “like a grisaille in a renaissance triptych” “she is hidding and at the same time she reveals herself”. I copy Paste your words, because I realy like to read you ! Thank you so much !

    nicole – Autant de qualités réunies, c’est assez rare pour le souligner et le photographier !

    ally – Je dirais, “ou bien”. Les lunettes de vue étant rangées dans le sac à main.

    SL – Merci infiniment ! :) Et moi aussi je dis un grand OUI !!!

    Lala Pardessus – Je ne sais quoi dire face à vos mots et au regard si sensible que vous portez sur mon travail. Vos propres mots accompagnent mieux que je ne saurais le faire, les photos : “Un manteau comme une armure, pourtant elle reste lumineuse. Souple.”
    Pour ce qui est de mes mots, de mes sensations, ils sont présents avant, dans mes gouts et mes choix, pendant que je photographie, puis tout au long de l’écriture.
    Merci Lala !

  • Reply Sarah-Lou November 24, 2009 at 10:24 pm

    C’est vrai que cette palette est subtilement… grisante!

    Ce que j’aime dans les lignes de cette silhouette, c’est qu’elle semble taillée au rasoir et “brute” tout à la fois – je crois que ce sont les lanières crèmes coupées à cru qui me font cet effet 😉

    Un festin pour les yeux!

  • Reply Mymy November 25, 2009 at 3:40 pm

    Tu as oublié de préciser qu’elle porte une bague de Victoire de Castellane pour Dior ! 😉
    Son manteau est sublime !
    Florence est une ville qui me travaille depuis un moment, mais j’ai peur qu’il n’y ai pas assez d’activités là-bas, qu’en dis-tu ?!

  • Reply James Bort November 25, 2009 at 6:37 pm

    Sarah-Lou – C’est exactement ce que j’ai aimé dans cette silhouette. Les lanières crème, comme l’a dit Cox plus haut, me font vraiment penser au bottines Westwood.

    Mymy – J’avais oublié en effet, mais j’ai dit plus haut dans un com’ qu’il s’agissait d’une bague Dior. Sinon pour Florence, c’est magnifique, mais c’est probable que niveau activité,ce soit assez calme. Une amie qui a vécue à Florence me confirme que c’est trèèèès calme.

  • Reply Noon November 28, 2009 at 8:56 pm

    J’adore l’ensemble que ça donne. Graphique certes mais Phi Diem a su rendre ce côté graphique assez doux avec les tons gris et a su, à la perfection, créer un ensemble qui lui va comme un gant.
    En fait, je crois que j’ai craqué essentiellement sur son manteau que je trouve juste sublime !
    Et puis cette petite touche “Oui” de Dior est assez sympathique.
    Bref. J’aime ! :-)

  • Reply The ManagUer November 29, 2009 at 3:45 pm

    J’aime beaucoup son manteau gris, relevé de quelques touches de rose…

  • Reply detour2mode December 3, 2009 at 4:14 pm

    ah la bague oui..j’en ai rêvé..et maintenant …je l’aiiiii, et impossible de s’en lasser elle est magnifique

  • Reply Missfashion December 19, 2009 at 1:49 am

    ça alors, j’étais assise cette semaine, un matin, en face d’elle, dans le métro. En plus de ce joli manteau elle portait une toque en fourure qui lui allait à merveille @)

  • Leave a Reply