Dans les ateliers Van Cleef & Arpels

March 25, 2010

Valoriser le savoir-faire d’une maison en mettant en avant le talent des artisans qui la font, voici ce que j’essaie de faire au travers de mes incursions dans les ateliers de créations. Je suis une petite souris qui discrètement, essaie de porter un éclairage sur ce monde si particulier des maisons de couture, de joaillerie, de maroquinerie et de la création artisanale en générale. J’explore cet univers à travers les femmes et les hommes, à travers leur talent et leur travail.

Ce que l’on appelle parfois à tort, le monde du luxe est pour moi avant tout le monde de la patience, du temps qui lentement s’écoule, des talents parfois uniques au monde comme certains sertisseurs de chez Van Cleef &Arpels ou hérités de mère en fille comme une brodeuse de chez Jean Paul Gaultier.

Rentrer par la petite porte discrète de l’atelier plutôt que par la porte grandiose du magasin de la place Vendôme, est ce qui me plait avant tout.

Voici mon reportage au coeur de la maison Van Cleef & Arpels.

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome

Mon entrée dans la maison Van Cleef & Arpels s’est donc faite littéralement par une petite porte cachée et dont il m’est totalement interdit de dévoiler l’adresse pour des raisons de sécurité. Je pénétrais dans ce lieu, qui pour moi est l’une des  plus belles maisons de joaillerie du monde, comme je rentre dans un lieu saint, avec un respect rempli de questions.

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome, Sertisseurs

Maquette

La première rencontre que je faite et celle avec Sophie qui réalise “la maquette” du bijou. Soit une réplique exacte de la pièce en étain et strass.

Maquette

Strass de différentes tailles pour la réalisation de la maquette.

Maquette

Ecrin contenant plusieurs maquettes.

Maquette

La maquette permet de lire les volumes, de compter les pierres, d’estimer le poids d’or nécessaires. Cette étape est très importante dans le cas des commandes spéciales.

Maquette

Les maquettes attendent avant que les pièces soient réalisées.

Le joaillier désigné par le chef d’atelier doit aller voir Brigitte pour sortir la quantité d’or nécessaire à la réalisation du bijou. Pour se faire, il lui apporte le dessin et la maquette. La vieille boite en métal ci-dessous contient donc tous les métaux précieux nécessaire à la fabrication des bijoux.

Maquette

Les indispensables échoppes, ces burins qui permettent de graver les métaux ou d’en détacher des copeaux.

Voici l’objet de toutes mes attentions. Cette languette de bois s’appelle la “cheville”. Chaque artisan joaillier à la sienne, modelée et marquée par des années de travail. On peut y lire une vie et l’âme d’un travail. Cet objet m’a fasciné, comme me fascinent les marches d’escaliers usées dans certains lieux anciens.

En voyant toute une série de vieilles machines comme celle ci-dessus, je me suis dit qu’ils les gardaient en souvenir. Mais non, ils utilisent tous les jours chacune d’elles.

Dans l’atelier des artisans joailliers Van Cleef & Arpels.


Toujours dans l’atelier des joaillers.

Polissage

C’est Agnès et Laurence qui s’occupent de l’étape du polissage. C’est une technique  pratiquée traditionnellement par des femmes avec des petites brosses et des fils en coton de différentes épaisseurs. Le ponçage demande une très grande adresse car il faut adoucir et faire briller sans user ni déformer la pièce.

Sertisseurs

La maison Van Cleef & Arpels est spécialiste de la technique du “Serti Mystérieux”, dont le but est de palier aux lacunes du sertissage traditionnel et ses griffes visibles qui dissimulent une partie des pierres et leur enlèvent leur éclat.

Sertisseurs

Pierre précieuse attendant l’étape du sertissage.

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome

Le “Serti Mystérieux” est le travail de lapidaire le plus difficile à réaliser à cause de la petite taille des pierres, de l’ajustement des pierres entre elles et du chevage (les gorges ou saignées) taillées dans la culasse des pierres.

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome, Sertisseurs

Van Cleef and Arpels, Atelier de création, joaillerie, james bort, vendome, Serti mysterieux

Il faut compter en moyenne 1h30 de travail par pierre, sachant qu’il y a des dizaines de pierres, voire des centaines pour un collier, vous imaginez le temps et la patience nécessaire.

Le résultat du “Serti Mystérieux” est un sertissage invisible, où les pierres semblent tenir comme par magie.

Vous pouvez voir d’autres photos Ici.

J’espère que mon petit voyage vous a plu et je vous souhaite une bonne journée à tous.

You Might Also Like

23 Comments

  • Reply SLIMANI March 25, 2010 at 9:41 am

    Bonjour James,

    Ah! Le merveilleux voyage. Et la journée continue bien.
    merci
    merci
    merci

    Il me faudra y revenir pour approfondir.
    salutations

  • Reply SLIMANI March 25, 2010 at 9:48 am

    ps : 14 photos ne s’affichent pas (polissage,sertisseurs,serti mystérieux, etc.)
    salutations

  • Reply James Bort March 25, 2010 at 10:31 am

    SLIMANI – Merci à toi !!! Grâce à toi j’ai pu y régler le problème d’affichage des photos.

  • Reply Chouchou March 25, 2010 at 11:22 am

    Très beau, très poétique. On a quand même de la chance d’avoir de tels artisans …
    Bisous

  • Reply nicole March 25, 2010 at 1:08 pm

    Merci pour ce merveilleux voyage dans le monde de la joaillerie.
    Les photos accompagnées de commentaires riches en description nous révèlent le talent de ces créateurs.

  • Reply James Bort March 25, 2010 at 1:25 pm

    Chouchou – De la chance oui, il faut valoriser leur travail et leur savoir faire pour que la nouvelle génération ait un peu de curiosité pour ces métiers qui se perde.

    nicole – Je t’aurais bien ramené une bague, car tu le mérites, mais bon, c’est pti peu cher quand même. :)

  • Reply Mymy March 25, 2010 at 1:59 pm

    C’est vraiment magnifique ! C’est génial de se rendre compte de la “simplicité” des ateliers qui font des bijoux si prestigieux !
    Très belles photos !

  • Reply SLIMANI March 25, 2010 at 2:12 pm

    Tendre vers la perfection(cf.commentaire YSL partie 3 et la danse des mains/DIOR)…
    et puis cette notion de temps : on aimerait être comme votre introduction : la méditation.
    Il y a toujours une photo NB dans vos reportages; il y a une raison, n’est-ce pas?
    Aujourd’hui j’ai encore appris des mots que je ne connaissais pas.

  • Reply James Bort March 25, 2010 at 2:51 pm

    Mymy – Qu’il s’agisse de la haute couture ou de la joaillerie, les ateliers sont toujours simples mais avec de réelles vibrations qui se dégagent des détails. L’émotion est palpable à chaque instant.

    SLIMANI – La photo noir&blanc est parfois le climax de mon billet, l’image que je trouve être la synthèse de mon propos. Ici il s’agit de la première photo dans laquelle je me suis reconnu. Ce petit personnage perdu dans ses pensées et dans une contemplation sans limite.

  • Reply SLIMANI March 25, 2010 at 3:19 pm

    Merci de votre réponse.

  • Reply fleur-de-lis March 25, 2010 at 3:40 pm

    Oh,it’s completly understandable why you called it a holy place. It’s wonderful!! I love love the art of jewelry (my grandad is a goldsmith) and so i found this post particulary interesting to me, even more with these “precious” photos. Thank you so much for giving us such a detailed tour**

  • Reply Tweets that mention James Bort » Dans les ateliers Van Cleef & Arpels -- Topsy.com March 25, 2010 at 4:20 pm

    […] This post was mentioned on Twitter by James Bort, James Bort, Karl Bakony, Karl Bakony, Karl Bakony and others. Karl Bakony said: James Bort » Dans les ateliers Van Cleef & Arpels http://goo.gl/CIdZ #joaillerie […]

  • Reply Thib March 26, 2010 at 6:45 pm

    Vos photos sont sublimes. Et votre blog un vrai régal !

    Quelle est la taille de la fée songeuse de la première photo ?

  • Reply James Bort March 26, 2010 at 7:19 pm

    fleur-de-lis – Thank you so much for your nice words !

    Thib – Merci beaucoup, je suis ravi que cela vous plaise. Si je me souviens bien, elle doit faire environ 15 cm. A bientôt.

  • Reply Lala Pardessus March 27, 2010 at 12:56 pm

    Simplement magnifique. Ma poitrine s’enfle d’un respect sans mesure(s) pour votre sujet peu à peu se dévoilant. Le tic-tac du temps devenu un tapotement précis et léger, à peine audible. Merci beaucoup James :)

  • Reply Mamad' March 28, 2010 at 4:42 am

    Bonjour,

    Je suis moi-même fils de bijoutier-joaillier et vous avez su retranscrire l’atmosphère dans laquelle je l’ai vu travailler depuis que je suis tout petit.

    Très bel article!

  • Reply James Bort March 29, 2010 at 3:03 pm

    Lala Pardessus – Merci à vous pour vos mots et je suis ravi que vous partagiez l’émerveillement que j’ai pour ces gens.

    Mamad’- Merci beaucoup, je suis très fière de votre commentaire. Pour ma part, c’est un univers que j’ai découvert il y a peu de temps mais dans lequel je me plonge corps et âme.

  • Reply Yzaure March 29, 2010 at 3:31 pm

    J’ai été transportée très loin avec ce magnifique voyage ! 😉
    Bravo et merci pour ces beaux clichés.
    Ils ravivent mes souvenirs: j’ai eu la chance de visiter il y a un bout de temps (en tant qu’étudiante en école de mode) les ateliers de chez Boucheron, place Vendôme.
    Le savoir-faire de ces artistes est incroyable.
    Une pure magie, hors du temps…

  • Reply James Bort » Dans les ateliers Van Cleef & Arpels « Fashion in the City ! May 17, 2010 at 11:12 am

    […] the rest here: James Bort » Dans les ateliers Van Cleef & Arpels March 25, 2010   //   Fashion   //   No Comments […]

  • Reply James Bort » John Lobb May 19, 2010 at 8:04 am

    […] comment je me suis retrouvé dans ces ateliers. Comme j’ai pu le faire chez Christian Dior, Van Cleef et d’autres, j’ai pris le temps de contempler ce lieu et les personnes qui y […]

  • Reply family lawyers melbourne November 2, 2010 at 7:27 am

    art, it’s definitely pure art, love them all

  • Reply James Bort » Patek Philippe « Des gestes » November 9, 2010 at 12:24 am

    […] talent. Que ce soit les petites mains dans les ateliers Christian Dior, les joaillers chez Van Cleef & Arpels, ou les apprêteuses chez John Lobb, chaque geste porte en lui une histoire, une force, une […]

  • Reply L’Ecole Van Cleef & Arpels | James Bort May 3, 2012 at 3:12 pm

    […] J’ai assisté à la naissance de l’école, du premier concept jusqu’à son ouverture internationale. Au cours des dernières semaines, j’ai pu assister à l’ensemble des cours qui se déroulent place Vendôme dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle. J’y ai retrouvé l’atmosphère studieuse et silencieuse des ateliers. […]

  • Leave a Reply